Nou­veau pré­sident pour le Mas­sif cen­tral

■ Le Puy­dô­mois Jé­rôme Au­bert rem­place Laurent Du­plomb

La Montagne (Thiers-Ambert) - - Région | Actualité - Do­mi­nique Dio­gon do­mi­nique.dio­gon@cen­tre­france.com

Elu sé­na­teur de la Hau­teLoire (Les Ré­pu­bli­cains) en sep­tembre der­nier, Laurent Du­plomb vient de pas­ser la main à la pré­si­dence de la co­opé­ra­tive lai­tière So­diaal pour le Mas­sif cen­tral. Son suc­ces­seur, Jé­rôme Au­bert, est éle­veur à Cha­nat-laMou­teyre (Puy-de-Dôme).

Agé de 42 ans, le nou­veau pré­sident est ins­tal­lé de­puis 2000, avec sa mère Ja­nine, au sein d’un Gaec de 170 hec­tares et de 110 vaches lai­tières qui pro­duit 1,2 mil­lion de litres de lait par an.

La ré­gion Mas­sif cen­tral de So­diaal, la pre­mière co­opé­ra­tive lai­tière hexa­go­nale, qui réa­lise un chiffre d’af­faires de cinq mil­liards, re­pré­sente 1.800 pro­duc­teurs sur sept dé­par­te­ments (Al­lier, Puyde­Dôme, Haute­Loire, Cantal, Creuse, Cor­rèze, Lo­zère) et 450 mil­lions de litres de lait col­lec­tés par an.

« La­bel blanc »

Jé­rôme Au­bert, qui tient à rendre hom­mage à son pré­dé­ces­seur – « un pré­sident à l’es­prit d’ini­tia­tive et de res­pon­sa­bi­li­té » – est im­pli­qué dans le fonc­tion­ne­ment de la co­opé­ra­tive de­puis 2008, date de la fu­ sion entre Ri­che­mont et les unions ré­gio­nales qui a don­né nais­sance à So­diaal Union. À l’heure où la co­opé­ra­tive s’ap­prête à lan­cer son plan « Va­lue 2025 », qui doit per­mettre à So­diaal de s’ins­tal­ler dans le top cinq des opé­ra­teurs de la fi­lière lai­tière, Jé­rôme Au­bert sou­ligne les atouts du Mas­sif cen­tral. « Ce plan pré­voit de cher­cher de la va­leur en par­ti­cu­lier sur les AOP. Or, sur les vingt AOP au ca­ta­logue de So­diaal, le Mas­sif en compte cinq à lui tout seul. Elles y ont donc toute leur place. »

Le nou­veau pré­sident an­nonce éga­le­ment le lan­ce­ment d’un « la­bel blanc » en lait de consom­ma­tion, qui se­ra com­mer­cia­li­sé sous la marque Can­dia, ba­sé sur quatre pi­liers : ali­men­ta­tion sans OGM, bien­être ani­mal, pâ­tu­rage et re­tour au pro­duc­teur. « Nous vou­lons col­ler aux at­tentes du consom­ma­teur et du pro­duc­teur. Le pro­jet dé­marre dans les fermes », dit­il.

Après la dif­fu­sion de l’émis­sion « Cash in­ves­ti­ga­tion » que Jé­rôme Au­bert juge « men­son­gère et à charge » sur l’exis­tence « d’un tré­sor de guerre » chez So­diaal, le nou­veau pré­sident s’ap­prête, au cours des pro­chaines se­maines, à al­ler à la ren­contre des pro­duc­teurs pour dé­mon­ter, point par point, un ar­gu­men­taire « to­ta­le­ment er­ro­né ». ■

PHOTO HERVÉ CHELLÉ

PRO­FIL. Ins­tal­lé à Cha­nat-la-Mou­teyre, Jé­rôme Au­bert est à la tête d’une ex­ploi­ta­tion de 110 vaches lai­tières qui pro­duit 1,2 mil­lion de litres par an.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.