Dans le vil­lage, le té­lé­phone pleure

■ La fin des zones blanches ? Egli­se­neuve­des­Liards l’at­tend avec im­pa­tience et a lan­cé une pé­ti­tion

La Montagne (Thiers-Ambert) - - Puy-de-dôme | Actualité -

A une pé­riode où les moyens de com­mu­ni­ca­tion n’ont ja­mais été aus­si nom­breux, ac­ces­sibles et ra­pides, Egli­se­neuve-desLiards se bat pour ob­te­nir un ré­seau In­ter­net de qua­li­té.

Alors que le gou­ver­ne­ment vient de conclure un nou­vel ac­cord avec les opé­ra­teurs pour mettre fin aux zones blanches, dans le Puy­de­Dôme, il existe un vil­lage où le té­lé­phone pleure par­ti­cu­liè­re­ment. Lan­cée à la fin de l’an­née 2017 par la mu­ni­ci­pa­li­té d’Egli­se­neuve­des­Liards, la pé­ti­tion pour « ob­te­nir le Très Haut Dé­bit » a dé­jà ob­te­nu plus de 174 si­gna­tures, soit plus que le nombre d’ha­bi­tants.

Elle se­ra en­voyée pro­chai­ne­ment à l’opé­ra­teur Orange, l’Ag­glo Pays d’Is­soire ain­si qu’au Con­seil dé­par­te­men­tal, à la Ré­gion et au mi­nis­tère de la Co­hé­sion des ter­ri­toires. L’ob­jec­tif ? Faire avan­cer un su­jet qui met plei­ne­ment en jeu l’at­trac­ti­vi­té de la com­mune.

De­puis plu­sieurs an­nées, le vil­lage fait face à de vrais pro­blèmes de connexion, d’ab­sence de lignes fixes et à de nom­breuses zones grises avec un ac­cès in­ter­net très li­mi­té de maxi­mum 512k.

« Le test de dé­bit, lan­cé sur l’or­di­na­teur de la mai­rie, est sans ap­pel, ex­plique Ch­ris­tophe Ve­zon, ad­joint au maire. Le dé­bit des­cen­dant en pleine ma­ti­née au centre­bourg d’Égli­se­neu­ved­des­Liards est d’à peine 1 Mb. Quant au mon­tant, le ré­sul­tat est de 0,6. Le quo­ti­dien des en­tre­prises et des ar­ti­sans est éga­le­ment pé­na­li­sé pour l’en­voi ou la ré­cep­tion de fi­chiers lourds. Cer­tains se plaignent car il leur faut à chaque fois plus de 2 heures pour trai­ter des do­cu­ments comme des plans en 3D ou pour mettre à jour un site In­ter­net. »

La so­lu­tion par sa­tel­lite a été es­sayée par plu­sieurs ha­bi­tants, qui sont re­ve­nus à une so­lu­tion tra­di­tion­nelle au vu des in­con­vé­nients, tels les coûts im­por­tants mal­gré l’aide, une con­ nexion aléa­toire, ou en­core une mau­vaise qua­li­té de ré­cep­tion té­lé­pho­nique. Le tout dans une pé­riode où l’heure est à la dé­ma­té­ria­li­sa­tion : « Presque tout se fait dé­sor­mais par In­ter­net, ajoute l’élu. Les do­cu­ments ad­mi­nis­tra­tifs, l’ENT pour les col­lé­giens et leurs pa­rents, les trans­mis­sions de do­cu­ments pour les pro­fes­sion­nels, la consul­ta­tion de la mes­sa­ge­rie pri­vée, les ac­cès “loi­sirs”, les té­lé­ char­ge­ments. Il s’agit d’un aban­don aux yeux des ha­bi­tants. »

Autre pro­blème, l’opé­ra­teur Orange ne pré­voit pas pour le mo­ment de dé­ve­lop­pe­ment de la fibre. La com­mune ne peut plus at­tendre et de­mande de ce fait les ac­tions sui­vantes aux col­lec­ti­vi­tés lo­cales et à l’État de ré­agir : une cou­ver­ture cor­recte des lignes fixes (cer­tains ha­meaux ne pos­sèdent pas de lignes cor­rectes) et mo­biles, un haut dé­bit pour tous d’au moins 5 Mbit et la mise en place co­hé­rente de la fibre op­tique au même rythme que les zones denses. ■

➔ Pra­tique. Ren­sei­gne­ments au 04.73.96.87.46. La pé­ti­tion est consul­table sur le site www.mai­rie-egli­se­neu­ve­des­liards.fr ou à de­man­der par mail à l’adresse sui­vante : mai­rie.egli­se­neu­ve­des­liards@wa­na­doo.fr/

« Un aban­don aux yeux des ha­bi­tants »

PHOTO STÉ­PHA­NIE PA­RA

EN­JEUX. Pour res­ter at­trac­tif et ne pas être ou­blié, le vil­lage d’Egli­se­neuve-des-Liards a lan­cé une pé­ti­tion afin de bé­né­fi­cier d’une cou­ver­ture té­lé­pho­nique, mo­bile et In­ter­net cor­recte.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.