Dans la fa­mille bas­ket, je vou­drais…

■ Deuxième vo­let de notre sé­rie sur les fra­tries dans le sport am­ber­tois avec le BCAL

La Montagne (Thiers-Ambert) - - Ambert | Vivre Sa Ville - Thierry Sen­zier thierry.sen­zier@cen­tre­france.com

La liste des fra­tries au sein du Bas­ket Club Ambert Li­vra­dois est très four­nie et illustre le ca­rac­tère fa­mi­lial de ce club créé en 1982.

«Des fois, il faut que je choi­sisse si je vais voir Kevin ou Mae­va quand les matches sont en même temps. Mais il n’y a pas de ja­loux, ils com­prennent que je ne peux pas être par­tout ». Chez les Ser­vouse, c’est la ma­man la sup­por­trice nu­mé­ro un des en­fants bas­ket­teurs. Et ils ne sont pas moins de trois à jouer sous les cou­leurs du Bas­ket Club Ambert Li­vra­dois, le der­nier étant Mel­vin, 8 ans. « Ça lui plaît mais un peu moins que son frère et sa soeur. Eux, ils sont à fond, ils aiment bien ga­gner ».

L’aî­né com­mence, les ca­dets suivent. La règle est ap­pli­cable aux nom­breuses fra­tries que l’on trouve au sein du BCAL. Ce qui a un im­pact très po­si­tif sur les ef­fec­tifs. « C’est vrai que l’on ré­cu­père beau­coup de monde comme ça, re­marque An­tho­ny Mal­fe­riol, avec des jeunes qui re­joignent leur frère ou leur soeur. On se sert de la fa­mille pour avoir de nou­velles re­crues ». Cette bonne dy­na­mique per­met au BCAL de res­ter au­des­sus de la barre des 200 li­cen­ciés de­puis une bonne di­zaine d’an­nées (205 cette sai­son).

« On se sert de la fa­mille pour avoir de nou­velles re­crues »

À l’ins­tar des Ser­vouse, les Du­claux sont de très bons élèves. Gay­lor a en­traî­né ses jeunes soeurs Éloise puis Amé­lia dans l’aven­ture. « On n’avait pas pré­vu que les trois fassent du bas­ket, com­mentent les pa­rents, Ch­ris­tian et Va­lé­rie. En re­vanche, on avait en­vie qu’ils pra­tiquent des sports col­lec­tifs, ça dé­ve­loppe la co­opé­ra­tion, l’es­prit d’équipe ». Eux aus­si se dé­mènent pour as­sis­ter aux en­traî­ne­ments et aux matches de leurs en­fants. Par­fois dans des cir­cons­tances amu­santes : « On a un vé­hi­cule à huit places, in­dique Ch­ris­tian Du­claux. On s’ar­range avec les autres pa­rents pour em­me­ner d’autres en­fants. Et quand on met toute l’équipe de bas­ket dans la voi­ture, je me re­trouve le seul adulte dans les tri­bunes… Il faut beau­coup de voix pour com­pen­ser… (rires) »

Le pré­sident du BCAL sa­lue la mo­bi­li­sa­tion des pa­rents qui donne ce cô­té « fa­mi­lial » au club. « Ils s’in­ves­tissent beau­coup, pour les dé­pla­ce­ments, les goû­ters d’après­match… C’est im­por­tant des pa­rents pré­sents, pour les en­fants aus­si ».

Quand An­tho­ny Mal­fe­riol af­firme que, pour cer­tains, le club est « une fa­mille par pro­cu­ra­tion », les Chan­te­lauze peuvent as­su­ré­ment se re­con­naître dans le pro­pos. Il y a Phi­lippe qui a re­joint le club cette an­née pour s’oc­cu­per des U11 ; sa soeur Agnès (Gout­te­farde), an­cienne pré­si­dente ; ses deux fils Si­mon, qui a por­té le maillot d’Ambert, et Oli­vier, qui le porte tou­jours ; ses ne­veux Ar­thur et Al­bin qui jouent res­pec­ti­ve­ment en U20 et U15 mais aus­si Mat­thieu qui fait par­tie du bu­reau…

Lors de ses en­traî­ne­ments, Phi­lippe Chan­te­lauze es­saie d’in­cul­quer « un bon état d’es­ prit et la gagne » à ses pe­tits pro­té­gés. Et il est aux pre­mières loges pour voir que « les pa­rents sont bien der­rière leurs en­fants, c’est im­por­tant de gar­der l’es­prit col­lec­tif et fa­mi­lial ».

Le père de Gas­pard et Zoé Fou­ge­rouse es­saie aus­si de s’im­pli­quer à son ni­veau. Se­lon lui, la qua­li­té de l’en­ca­dre­ment tire tout le monde vers le haut : « C’est tou­jours im­pec­cable. Le club est vrai­ment une struc­ture so­lide qui amène beau­coup aux en­fants, une sta­bi­li­té, quelque chose de car­ré, de sé­rieux, de ras­su­rant pour les pa­rents ». ■

(*) Les autres fra­tries du club sont : Ch­loé et Jus­tine Ar­cham­beau ; Ma­théo et Thi­bault Blanc ; Ei­leen, Les­ter, Tho­mas Brun­vo­ghe ; Adel et Yann­Eric Col­lin ; Loïc et Ma­rie­Line Da Cos­ta ; Ely­na et Maé­lyss Da Sil­va ; Loïc et Quen­tin Dap­zol ; Au­bin et Can­dice De­ri­gon ; Lu­cas et Ra­phaël De­vaux ; Ben­ja­min et Jules Du­bois ; An­toine et Louis Es­cu­de­ro ; Col­line et Lu­cas Fa­vey­rial ; Elo­na et Lau­rine Fer­ret­Char­don ; Em­ma, Léa et Pau­line Gre­nier ; Ma­ga­lie et Ma­rie Jac­quet ; Co­ra­lie et Eva Jous­sain ; Cloé et Emi­lie Kae­lin ; Lei­la et Mi­na Ma­the­von ; Can­dice et Maxandre Mol­li­mard ; Em­ma et Eva Pillière ; Anne­Claire, Ele­na Pi­ta­val ; Ah­met­Ali et Zey­neb Po­lat ; Maxime et Quen­tin Rol­hion ; Gau­thier et Vi­vien So­leillant.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.