La Ci­made alerte et bran­dit un « code de la honte »

La Montagne (Thiers-Ambert) - - Puy-de-dôme Actualité -

La Ci­made de­mande « le re­trait pur et simple » du pro­jet de loi sur l’asile et l’im­mi­gra­tion, dont la dis­cus­sion a com­men­cé, hier, à l’As­sem­blée na­tio­nale.

« C’est un pro­jet de loi dan­ge­reux et, de plus, in­ef­fi­cace », consi­dère Pierre Saint­Amans, le pré­sident du groupe cler­mon­tois de la Ci­made, qui sou­ligne « l’hos­ti­li­té, la mé­fiance et le re­jet qu’il ex­prime vis­à­vis des mi­grants, le manque de res­pect de la per­sonne et de ses droits fon­da­men­taux ».

Mo­nique Guyot­Ber­ni, membre du groupe lo­cal et du bu­reau ré­gio­nal, dé­plore aus­si « le cli­mat de peur qu’il sus­cite et en­tre­tient au sein de la po­pu­la­tion ».

La Ci­made ap­pelle les dé­pu­tés – par­ti­cu­liè­re­ment ceux de La Ré­pu­blique en marche – à vo­ter contre ce pro­jet. Hier, un groupe s’est ren­du de­vant la per­ma­nence de Va­lé­rie Tho­mas (LREM), bran­dis­sant les pan­neaux d’un « code de la honte » qui dé­nonce « chute de droits », « as­si­gna­tion à ré­si­dence », « ex­pul­sions non stop »… et men­tionne aus­si « vi­rage à droite ». Le dos­sier de dé­cryp­tage de la loi éta­bli par la Ci­made a été re­mis au col­la­bo­ra­teur de la dé­pu­tée. ■

« CHUTE DE DROITS ». Hier ma­tin, à Cler­mont, des mi­li­tants de la Ci­made de­vant la per­ma­nence de la dé­pu­tée Va­lé­rie Tho­mas (LREM), dont le col­la­bo­ra­teur a re­çu une dé­lé­ga­tion.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.