Es­prit « so vin­tage » sur l’es­pla­nade

■ Dans le ré­tro lu­dique avec show de hu­la hoop, dé­fi­lé de mode, bar­bier et autres chi­neurs

La Montagne (Thiers-Ambert) - - Foire De Clermont-cournon - Mi­chèle Gar­dette mi­chele.gar­dette@cen­tre­france.com

Un es­prit « so bri­tish » mais aus­si vin­tage souffle sur la foire de Cler­mont-Cour­non. Entre ob­jets à chi­ner, spec­tacles et belles ren­contres, ren­dez-vous es­pla­nade 3.

Voi­là, je les ai re­trou­vés ! Ma lampe pois­son en cé­ra­mique de Val­lau­ris et mon té­lé­phone orange à ca­dran. Dans leur jus of course ! C’est ce­la la ma­gie du vin­tage. Au­tant d’ob­jets qui fleu­ris­saient nos in­té­rieurs des an­nées 1970 et 1980 de leurs cou­leurs aci­du­lées, chi­nés ici par Ca­the­rine, là par Bri­gitte.

Une se­conde vie

Sous le cha­pi­teau de l’es­pla­nade 3, l’édi­tion 2018 de la foire in­ter­na­tio­nale de Cler­mont­Cour­non fait ain­si swin­guer les an­nées 1950, 1960 et 1970. Des sacs à main style Kel­ly, des par­fums Ro­chas ou Guer­lain en­core dans leur écrin, des bi­joux fix, des chaises d’en­fants de la marque fran­çaise Bau­mann… Au­tant d’ob­jets au­then­tiques qui ont tous une his­toire. « Le vin­tage, c’est don­ner une se­conde vie à l’an­cien et fuir ain­si la so­cié­té de consom­ma­tion », sou­ligne Ch­ris­tophe, bar­bier coif­feur, ins­tal­lé à Pont­du­Châ­teau, qui, le temps de ce wee­kend de foire, vous taille une jo­lie barbe à l’an­cien­ ne aux cô­tés d’Au­drey, coif­feuse qui vous crêpe le chi­gnon pi­qué aux six­ties.

L’es­prit de par­tage et d’ami­tié des six­ties ne sau­rait faire l’im­passe sur les vi­nyles bien pré­sents sous le cha­pi­teau ma­gique qui fait aus­si la part belle à la fête à coups de hu­la hoop avec la cham­pionne bri­tan­nique Miss Lilly Page.

Des sacs à main style Kel­ly, des par­fums Ro­chas ou Guer­lain en­core dans leur écrin, des bi­joux fix, etc.

Et c’est sans comp­ter sur les anec­dotes tru­cu­lentes de Jacques Per­ret, ex­ma­na­ger du chan­teur an­glais Vince Tay­lor et sur le dé­fi­lé de mode ré­tro pré­sen­té par la créa­trice Mys­ti­miss que l’on pour­ra ap­pré­cier au­jourd’hui en­core. ■

TEN­DANCE. Une barbe ou une coif­fure vin­tage pour l’avant­der­nier jour de la foire ?

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.