« Il vaut mieux vendre une en­tre­prise que la fer­mer »

La Montagne (Tulle) - - Tulle Vivre Sa Ville - Pas simple de pas­ser le re­lais d’une en­tre­prise fa­mi­liale quand on y a pas­sé son en­fance puis sa car­rière.

« La ques­tion du pas­sage de re­lais a été vite ré­glée, ré­sume Ch­ris­tian Vergne. Comme la nou­velle gé­né­ra­tion ne vou­lait pas re­prendre, nous avons cher­ché à l’ex­té­rieur. Il vaut mieux vendre une en­tre­prise plu­tôt que de la fer­mer. »

Mais Ch­ris­tian Vergne ne se­ra ja­mais bien loin : « J’ha­bite dans les en­vi­rons, sou­rit le me­nui­sier. Je pour­rais don­ner des con­seils s’il y a be­soin. »

Pour son frère Jean­Pierre Ver­ gne qui a tra­vaillé dans l’en­tre­prise fa­mi­liale de 1960 à 2014, cette vente fait re­mon­ter les sou­ve­nirs.

Pas­ser le re­lais à un jeune

« J’ai vu toute l’évo­lu­tion de l’en­tre­prise, confie­t­il. Quand elle était sous la mai­son fa­mi­liale puis ici, dans le han­gar trans­for­mé en ate­lier. Que de sou­ve­nirs ! Je suis en re­traite de­puis 2014 mais je viens tous les jours. Main­te­nant, la vie passe. Mon frère prend sa re­traite à son tour. C’est le cours de la vie, il faut pas­ser le re­lais à un jeune. »

GÉ­NÉ­RA­TIONS.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.