Des pho­to­gra­phies au ca­fé des ar­tistes

La Montagne (Tulle) - - Tulle -

Le ca­fé des ar­tistes pro­pose pen­dant ce mois d’oc­tobre, de dé­cou­vrir la pre­mière ex­po­si­tion pho­tos qu’il or­ga­nise.

Pré­fé­rence pour le noir et blanc

On peut y dé­cou­vrir les pho­tos de Ma­rine Boyer. Étu­diante en Khâgne (pré­pas lit­té­raire) au ly­cée Gay­Lus­sac à Li­moges, elle a com­men­cé à ai­mer le tra­vail sur l’image au ly­cée Ed­mond­Per­rier de Tulle, grâce à son cours de ci­né­ma en pre­mière et ter­mi­nal.

Après son bac­ca­lau­réat, ne pou­vant plus trai­ter l’image, elle est pas­sée au nu­mé­rique.

La pho­to­gra­phie est pour elle une his­toire d’ad­mi­ra­tion : de nom­breux pho­to­graphes hu­ma­nistes et so­ciales comme Bou­bat, Bras­saï, Izis, Lange ou Dois­neau mais aus­si au quo­ti­dien avec la ren­contre du CPE de son ly­cée, Fa­brice Va­rie­ras, qui lui ont ren­for­cé son en­vie d’images.

Elle a une pré­fé­rence pour le noir et blanc, même si en oc­tobre elle ne peut pas élu­der les cou­leurs.

« Cer­taines pho­tos s’im­posent en cou­leur, d’autre en noir et blanc, ce­la dé­pend du su­jet, du ton, de l’am­biance, qu’on veut trans­mettre, de l’émo­tion qu’on tente d’y in­suf­fler ». Elle aime les pho­to­gra­phies qui in­triguent, heurtent et touchent.

Des mo­dèles avec sa fa­mille, des in­con­nues

L’émo­tion est très im­por­tante pas­sant même avant la tech­nique. Elle aime l’idée de par­tir juste avec l’ap­pa­reil, les yeux et le coeur, se lais­ser gui­der par les ren­contres. Les ta­bleaux doivent s’im­po­ser. Il faut faire simple, tou­jours. Elle aime prendre des pay­sages ur­bains.

Si elle n’a pas d’hu­main sur la pho­to­gra­phie, elle ap­pré­cie quand un élé­ment rap­pelle la pré­sence hu­maine. La ville est un grand ter­rain de jeu et ses mo­dèles hu­mains cap­tu­rés sont sa meilleure amie, sa fa­mille et les in­con­nues.

« C’est fas­ci­nant d’im­mor­ta­li­ser des gens qu’on ne re­ver­ra sû­re­ment ja­mais, on peut leur in­ven­ter n’im­porte quelle his­toire, j’ai­me­rais bien cap­tu­rer chaque ren­contre, cap­ter chaque vi­sage, gar­der chaque homme ».

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.