Que fe­riez-vous si vous dé­cro­chiez le jack­pot ?

La Montagne (Tulle) - - Le Fait Du Jour -

ANNE, 52 ANS Brive-la-Gaillarde

C’est une ques­tion in­té­res­sante que je ne me pose pas tou­jours quand je joue. Je pense que mes en­vies sont as­sez clas­siques : voya­ger, ache­ter une mai­son, une nou­velle voi­ture, faire pro­fi­ter ma fa­mille proche et sur­tout ar­rê­ter de tra­vailler. 13 mil­lions, c’est une sa­crée somme !

JACQUES, 75 ANS Gué­ret

Alors je sais très bien ce que j’en fe­rai. J’en don­ne­rai à la fa­mille car j’ai un fils qui est au chô­mage et à des as­so­cia­tions ca­ri­ta­tives. Avec une somme pa­reille, que vou­lez-vous que j’en fasse si je garde tout ? Si, je m’ac­cor­de­rai peut-être un beau voyage…

NA­THA­LIE, 56 ANS Brive-la-Gaillarde

Dor­mir tran­quille, sans me sou­cier de me le­ver chaque ma­tin pour al­ler tra­vailler. En­suite, for­cé­ment, on a en­vie d’ai­der nos proches. Ce qui me rend heu­reuse, c’est avant tout de les ai­der si je peux le faire. Et je quit­te­rai la France avec mes ani­maux…

JACQUES, 72 ANS Gué­ret

Je vais évi­ter de « me pros­ti­tuer ». Si je gagne, je chan­ge­rai pro­ba­ble­ment de voi­ture ; j’achè­te­rai une villa au bord de la mer, en Corse de pré­fé­rence. En­suite je fe­rai éga­le­ment une croi­sière. Peut-être aux Ba­léares mais je peux al­ler très très loin…

EDWIGE, 33 ANS Bar (19)

Ar­rê­ter de tra­vailler et dans un pre­mier temps faire des voyages qui sont in­ac­ces­sibles en temps nor­mal. Il y a tel­le­ment de belles des­ti­na­tions dans le monde que j’ai­me­rais faire dé­cou­vrir à mes en­fants. J’ai­me­rais aus­si me faire plai­sir et faire plai­sir aux miens.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.