Un zé­ro faute pour Cla­ra

Ori­gi­naire du Kan­sas, l’as­sis­tante an­glaise a fait la dic­tée

La Montagne (Tulle) - - Tulle | Plateau -

As­sis­tante an­glaise en poste en Cor­rèze, Cla­ra est loin de son Kan­sas na­tal. La jeune amé­ri­caine a fait la dic­tée oc­ci­tane à Seilhac et a réa­li­sé un sans faute.

Cla­ra a fait zé­ro faute à la dic­tée oc­ci­tane à Seilhac sa­me­di der­nier. Belle per­for­mance, mais pas très ori­gi­nale en ap­pa­rence, car ils étaient une di­zaine à réa­li­ser cette per­for­mance. Sauf que Cla­ra est amé­ri­caine et ne ré­side en France que de­puis quelques mois.

Dans son Kan­sas na­tal, elle a étu­dié les langues la­tines, fran­çais, ita­lien, es­pa­gnol, ca­ta­lan.

Vou­lant s’amé­lio­rer en­core dans ces langues, elle est de­ve­nue as­sis­tante d’an­glais à Tulle où elle anime des ac­ti­vi­tés au­près des élèves du ly­cée, des col­lèges Cle­men­ceau et Vic­tor­Hu­go. « Je vou­lais un lieu à par­tir du­quel je pour­rais ap­ pro­fon­dir mes connais­sances, pas une grande ville. Je suis à Tulle, et j’y suis bien. »

Elle avait abor­dé la langue oc­ci­tane lors de ses études, et elle est de­ve­nue une as­si­due des cours de Claude Cha­bre­rie, au ly­cée et dans les col­lèges.

La dic­tée a été pour elle une bonne ap­proche « J’ai fait zé­ro faute, mais je ne l’ai pas faite en­tiè­re­ment » dit­elle mo­des­te­ment dans une fran­çais im­pec­cable.

« L’oc­ci­tan est une belle langue. Je passe en­core quelques mois à Tulle, et je compte bien pro­gres­ser. Ce­la me ser­vi­ra dans la tra­duc­tion, que je compte pra­ti­quer plus tard. »

Elle est un en­cou­ra­ge­ment pour tous ceux qui hé­sitent en­core sur l’oc­ci­tan : c’est trop dif­fi­cile, ça ne sert à rien etc. La le­çon vient des Amé­riques. ■

SOU­RIRE. Cla­ra est heu­reuse en Cor­rèze.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.