L’aide à do­mi­cile un sec­teur qui re­crute en per­ma­nence

Ka­rine Le­febvre est char­gée de fa­ci­li­ter l’em­ploi dans les mé­tiers de l’aide à do­mi­cile en Cor­rèze

La Montagne (Tulle) - - La Une - Cy­prien Rome tulle@cen­tre­france.com

AGGENA n’est pas un sigle, c’est une as­so­cia­tion ba­sée à La­guenne, qui joue un rôle de pla­te­forme dé­par­te­men­tale d’orien­ta­tion aux mé­tiers de l’aide à do­mi­cile.

Quel est votre rôle au sein d’AGGENA ?

Le gros de mon tra­vail, c’est le re­pé­rage des can­di­dats pour des postes d’aide à do­mi­cile sur tout le dé­par­te­ment de la Cor­rèze. Je tra­vaille au­jourd’hui avec seize ser­vices d’aide à do­mi­cile pres­ta­taires et pour les­quels je viens en sou­tien au pré­re­cru­te­ment. Je par­ti­cipe à des fo­rums. Je noue beau­coup de par­te­na­riats. Je tra­vaille avec les pres­crip­teurs de l’em­ploi, les or­ga­nismes de for­ma­tion, mais aus­si les lycées.

Quels pro­fils sont par­ti­cu­liè­re­ment pri­sés ?

Un di­plôme est vrai­ment un plus, mais une per­sonne sans qua­li­fi­ca­tion peut éga­le­ment trou­ver de l’em­ploi au­jourd’hui sur notre ter­ri­toire. On a des be­soins par­tout. L’en­tre­tien (le mé­nage) reste une des pre­mières portes d’en­trée de l’aide à do­mi­cile, même s’il y a eu une évo­lu­tion de­puis plu­sieurs an­nées, tant au ni­veau des mis­sions, qu’au ni­veau des pu­blics… On est sur­tout sur des per­sonnes re­trai­tées, dé­pen­dantes ou au­to­nomes en Cor­rèze. Il y a éga­le­ment : des per­sonnes han­di­ca­pées plus jeunes qui sou­haitent res­ter chez elle ; de la garde d’en­fant de moins de trois ans, du pé­ri­sco­laire ; les sor­ties d’hô­pi­tal et les HAD, les hos­pi­ta­li­sa­tions à do­mi­cile.

Avec quelles consé­quences ?

Il y a de l’em­ploi ! On a des be­soins im­por­tants sur tout le dé­par­te­ment.

On peut man­quer de main­d’oeuvre sur cer­tains sec­teurs et à cer­tains mo­ments, même sur Tulle ou Brive. Tout le monde ne peut ce­pen­dant pas in­ter­ve­nir au­près d’un pu­blic fra­gile, il y a cer­tains cri­tères à rem­plir comme la mo­bi­li­té, et une dis­po­ni­bi­li­té au ni­veau des ho­raires.

PHO­TO : PIERRE BOU­CHET

TULLE. Ka­rine Le­febvre s’oc­cupe du ser­vice dé­dié à l’aide à do­mi­cile au sein de l’as­so­cia­tion AGGENA.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.