Les sculp­tures sur fruits cap­tivent les pe­tits créa­teurs

Les en­fants ont sculp­té des lé­gumes hier à Seilhac

La Montagne (Tulle) - - La Une - Cy­prien Rome tulle@cen­tre­france.com

Dans le cadre de la sep­tième bien­nale de la pe­tite en­fance, la mé­dia­thèque de Seilhac a pro­po­sé des ate­liers de sculp­tures de fruits et de lé­gumes aux en­fants.

Pé­né­lope sai­sit un ci­tron. La bi­blio­thé­caire Ju­liette Bon­net lui de­mande ce qu’elle veut en faire. « Il faut par­tir sur quelque chose… une ca­ra­pace pour sculp­ter une tor­tue par exemple. »

Après avoir ani­mé un ate­lier de sculp­tures de fruits et de lé­gumes en di­rec­tion des 18 mois à 4 ans le 4 avril, elle a ré­ité­ré cet ate­lier, avec des va­riantes, au­près des 8­12 ans puis des 3­7 ans hier.

L’ac­ti­vi­té s’in­sère dans la pro­gram­ma­tion de la sep­tième bien­nale de la pe­tite en­fance.

Créa­ti­vi­té lé­gu­mière

Ca­mille et Li­lou, 9 ans ain­si que Hu­go, 10 ans, ont eu tous les trois la même en­vie : sculp­ter un pous­sin qui sort d’un oeuf. Cha­cun a uti­li­sé des fruits et des lé­gumes dis­tincts pour par­ve­nir à ses fins, res­pec­ti­ve­ment, un poi­ vron rouge, un poi­vron vert et une orange.

Cou­teau à la main, les en­fants taillent, dé­coupent, peau­finent. Dans un se­cond temps, ils agré­mentent leur créa­tion de pâte à mo­de­ler, de clous de gi­rofle, d’yeux mo­biles ou en­core de cure­dents.

« Nous avons des livres sur le su­jet dans notre fonds do­cu­men­taire, note la res­pon­sable de la mé­dia­thèque. Ils per­mettent aux en­fants de trou­ver l’ins­pi­ra­tion. Vi­suel­le­ment, ils peuvent par­tir sur quelque chose de concret. »

Ju­liette Bon­net sol­li­cite à la fois l’ima­gi­na­tion et la ma­ni­pu­la­tion des jeunes créa­teurs. « Il faut qu’à par­tir d’un lé­gume, ils voient quelque chose. Ils ont be­soin d’un peu de tech­nique et d’un peu d’idée pour ar­ri­ver à fa­bri­quer un ani­mal, un per­son­nage ou même une mai­son. »

« Les plus jeunes ne peuvent pas se ser­vir des mêmes ou­tils et on uti­lise des lé­gumes dif­fé­rents. On leur fait faire un mou­ton à par­tir d’un chou, ça rend très bien. »

MÉ­DIA­THÈQUE. Les en­fants ont créé leurs propres per­son­nages à par­tir de fruits et de lé­gumes.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.