Gil­bert Pey­raud

La Montagne (Tulle) - - Tulle Auvézère, Monédières, Pays D'egletons -

Af­fable, probe, sin­cère, tou­jours prêt à rendre ser­vice quelles que soient les cir­cons­tances, tel était Gil­bert Pey­raud, pre­mier ad­joint de la com­mune de Saint­Au­gus­tin. Il est dé­cé­dé vendredi 6 avril, au CHU de Li­moges, em­por­té par un mal im­pla­cable.

Né le 2 fé­vrier 1949 à Feu­geas de Ma­dranges, Gil­bert était l’aî­né d'une fa­mille de cinq en­fants.

Il dé­bu­ta comme ap­pren­ti chez un ar­ti­san élec­tri­cien de la Gare de Cor­rèze, tout en se­con­dant son père à la ferme. Après son ser­vice mi­li­taire, il tra­vailla à Tulle dans l'en­tre­prise Pé­ronne.

Ma­rié à Anne­Ma­rie, ré­si­dant à La Cha­tai­gne­rie, il eut le plai­sir d'éle­ver deux en­fants, San­drine et Sté­phane.

Son at­ta­che­ment au monde ru­ral et à ses ra­cines saint­au­gus­ti­noises l'ame­na à réa­li­ser deux pro­jets : cons­truire une mai­son au lo­tis­se­ment de La Ga­renne au bourg et créer sa propre en­tre­prise ar­ti­sa­nale avec un ate­lier sur la zone d'ac­ti­vi­tés du Champ Paillard.

L'in­té­rêt pour la vie pu­ blique et les ac­ti­vi­tés as­so­cia­tives va le pous­ser à s'in­ves­tir à l'éche­lon lo­cal. Il se­ra brillam­ment élu au Conseil mu­ni­ci­pal en 1989. Ré­élu en 2001, il de­vien­dra pre­mier ad­joint en mars 2008 et le res­te­ra jus­qu'à son der­nier jour.

Sé­rieux, dé­voué, conci­liant, tou­jours à l'écoute, il a joué un rôle es­sen­tiel dans la vie de la com­mune et son dé­part crée un grand vide, non seule­ment pour l'équipe mu­ni­ci­pale mais aus­si par­mi tous les Saint­Au­gus­ti­nois.

Jus­qu'à la se­maine der­nière, il s'est pré­oc­cu­pé de l'évo­lu­tion des dos­siers en cours et a tou­jours dé­fen­du avec vi­gueur les in­té­rêts de ses conci­toyens.

Une foule im­pres­sion­nante l'a ac­com­pa­gné à l'église puis au ci­me­tière de la com­mune où il re­pose dé­sor­mais.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.