Kje­til Jans­rud double la mise

La Montagne (Vichy) - - Sports L'actu Nationale -

Le groupe et les en­traî­neurs : c’est un des se­crets des suc­cès nor­vé­giens pour Kje­til Jans­rud qui a dou­blé la vic­toire de la veille en su­per G avec ce­lui en des­cente, hier, à Val d’Isère.

Ven­dre­di, Jans­rud avait de­van­cé son com­pa­triote Ak­sel Lund Svin­dal, de re­tour d’une énième bles­sure, et l’Ita­lien Do­mi­nik Pa­ris.

Cette fois, c’est Pe­ter Fill, autre Ita­lien lau­réat la saison der­nière du globe de des­cente, qui s’est in­ter­ca­lé.

Pen­dant que l’Au­triche broyait du noir, la France a of­fert une pres­ta­tion d’équipe, avec en pointe Adrien Théaux, dos­sard 1 et cin­quième à 81/100e de se­conde. « Hier, j’avais dit que je si­gnais pour un “top 5” sur une piste qui ne me va pas trop par son pro­fil », a sou­li­gné le skieur de Val Tho­rens.

Der­rière leur chef de file, les Tri­co­lores ont prou­vé la den­si­té de leur groupe, avec le jeune Va­len­tin Gi­raud Moine, 10e avec le dos­sard 22 (+1”19), de­vant le vé­té­ran Jo­han Cla­rey (12e, +1”29) et le re­ve­nant Guiller­mo Fayed (14e, VI­TESSE. Jans­rud a été le plus ra­pide de­vant l’Ita­lien Pa­ris.

+1”34). Le groupe France, pour­tant, n’a pas ré­col­té ce qu’il a se­mé, no­tam­ment à cause de dos­sards éle­vés peu com­pa­tibles avec la baisse de lu­mi­no­si­té.

« Un des se­crets de nos suc­cès, c’est l’es­prit d’équipe, comme une fa­mille sou­dée. Ce ne se­rait pas pos­sible non plus sans les en­traî­neurs qui nous poussent à al­ler plus vite. C’est im­por­tant de se sen­tir épau­lé », a ré­pé­té Jans­rud.

Une fa­mille res­treinte, et la qua­li­té aux dé­pens de la quan­ti­té. La Nor­vège avait quatre cou­reurs au dé­part,

elle en a trois dans le “top 10”, le jeune Alek­san­der Aa­modt Kilde se clas­sant 9e.

La pro­chaine étape de vi­tesse au­ra lieu dans deux se­maines sur la Sas­long de Val Gar­de­na, en Ita­lie.

En at­ten­dant, les tech­ni­ciens au­ront loi­sir de re­prendre les rênes avec trois épreuves tech­niques à Val d’Isère et sur deux pistes, entre au­jourd’hui, avec le géant sur l’OK, et un géant en­core et un sla­lom le week­end pro­chain sur la Face de Bel­le­varde. Au­tant d’oc­ca­sions pour Alexis Pin­tu­rault de dé­ver­ser sa frus­tra­tion de l’éli­mi­na­tion en su­per G. ■

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.