Es­clandre d’un couple aux ur­gences du centre hos­pi­ta­lier

La Montagne (Vichy) - - La Une - Ju­lien Mo­reau ju­lien.mo­reau@cen­tre­france.com

Di­manche au pe­tit ma­tin, il y a eu du gra­buge au ser­vice des ur­gences du centre hos­pi­ta­lier de Vi­chy. L’at­tente était trop longue pour cer­tains…

La nuit a semble­t­il été agi­tée et ar­ro­sée. Di­manche, au pe­tit ma­tin, deux couples se se­raient fait ga­zer, dans le centre­ville de Vi­chy. Peu­têtre à la sor­tie d’une boîte de nuit.

In­sultes, ou­trages et ré­bel­lion

Tou­jours est­il que ces quatre per­sonnes se sont ren­dues d’elles­mêmes aux ur­gences du centre hos­pi­ta­lier de Vi­chy. Sauf qu’elles n’étaient pas les seuls à pa­tien­ter pour re­ce­voir des soins. Une at­

tente un peu trop longue aux yeux de l’une des deux jeunes femmes qui a com­men­cé à in­sul­ter le per­son­nel de santé. L’hô­pi­tal a dû faire ap­pel aux

forces de l’ordre.

Mais à l’ar­ri­vée de la pa­trouille de po­lice, les choses ne se sont pas cal­mées. Bien au contraire. La jeune femme, âgée de

35 ans s’en est prise ver­ba­le­ment aux fonc­tion­naires. Entre noms d’oi­seaux et autre me­naces, les po­li­ciers ont ten­té de lui pas­ser les me­nottes afin de la conduire en cel­lule de dé­gri­se­ment, au com­mis­sa­riat de Vi­chy. C’était sans comp­ter sur le pe­tit ami qui s’en est mê­lé. L’homme s’est je­té sur un po­li­cier qui ten­tait de me­not­ter sa com­pagne. Et l’es­clandre de prendre en­core plus d’am­pleur.

De nou­velles me­naces et d’autres in­sultes plus tard, le couple était en­fin in­ter­pel­lé et maî­tri­sé, puis conduit en dé­gri­se­ment. Leur de­gré d’al­coo­lé­mie ne per­met­tant pas un pla­ce­ment en garde à vue dans la fou­lée, ils se­ront convo­qués ul­té­rieu­re­ment au com­mis­sa­riat. Ils risquent d’être pour­sui­vis pour ré­bel­lion et ou­trages. ■

PHO­TO D. PARAT

UR­GENCE. Le ser­vice a été agi­té, di­manche.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.