LES MAR­DIS DE L’ÉCO­NO­MIE.

De­puis 1991, El­dé­co créa­tions Ch­ris­tian Guyon­net réa­lise des cui­sines et des salles de bain sur-me­sure à Val­lon-enSul­ly. Sa seule pu­bli­ci­té : le bouche-à-oreille.

La Montagne (Vichy) - - L'essentiel - Flo­rence Fa­ri­na flo­rence.fa­ri­na@cen­tre­france.com

De­puis 1991, El­dé­co créa­tions Ch­ris­tian Guyon­net réa­lise des cui­sines et des salles de bains sur­me­sure à Val­lon­en­Sully. Sa seule pu­bli­ci­té : le bouche­à­oreille. ■

Ins­tal­lée à Val­lon­en­Sully de­puis 25 ans, El­dé­co créa­tions Ch­ris­tian Guyon­net doit sû­re­ment être l’une des en­tre­prises les plus dis­crètes de l’ar­ron­dis­se­ment.

Cette pe­tite so­cié­té de seule­ment cinq per­sonnes pro­pose des cui­sines et des salles de bain sur­me­sure. El­dé­co tra­vaille es­sen­tiel­le­ment dans un rayon de 25 à 30 ki­lo­mètres au­tour de Val­lon­enSul­ly et « ex­cep­tion­nel­le­ment à Pa­ris », note Ch­ris­tian Guyon­net.

Zé­ro ser­vice après vente

Sa no­to­rié­té, elle ne la doit qu’à la sa­tis­fac­tion de ses clients. « Nous n’avons pas le temps de faire de la pu­bli­ci­té ni les sa­lons pour al­ler au­de­vant d’une nou­velle clien­tèle. Nous tra­vaillons grâce au bouche­à­oreille. Des clients ou des ar­ti­sans nous amènent de nou­velles per­son­

nes. Nous avons un client de Mou­lins qui nous a ame­né ses pa­rents, puis des amis. Ces der­niers nous ont en­suite ame­né d’autres amis », ex­plique

avec sim­pli­ci­té Ch­ris­tian Guyon­net.

La plus grande fier­té du chef d’en­tre­prise val­lon­nais est d’avoir « zé­ro ser­vice après­vente et zé­ro im­payé ». La clé de suc­

cès ? Beau­coup de tra­vail, tout au­tant de pré­ci­sion et des ma­té­riaux de qua­li­té.

« Mon leit­mo­tiv est “qua­li­té” que ce soit pour les ma­té­riaux ou pour le tra­vail. On prend tou­jours des ma­té­riaux qui sont adap­tés à l’usage que les gens vont faire d’une cui­sine ou d’une salle de bain. C’est aus­si beau­coup, beau­coup d’heures en bu­reau d’études. On rentre dans les dé­tails. C’est dans les dé­tails que tout se joue. Il faut que tout soit net et pré­cis », in­siste Ch­ris­tian Guyon­net.

Ce sou­ci du dé­tail trouve son abou­tis­se­ment lors de l’ins­tal­la­tion chez le client. « L’in­ter­ven­tion chez le client est courte. Tout est fait pour en­trer dans la pièce et tout rentre au mil­li­mètre. C’est quelque chose qui marque les gens mais ça ne se voit pas lorsque l’on éta­blit le de­vis. » ■

PHO­TO BER­NARD LO­RETTE

RÉA­LI­SA­TION. Ch­ris­tian Guyon­net éla­bore des cui­sines sur-me­sure qui sont ajus­tées au mil­li­mètre.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.