Les fac­tures im­payées à une col­lec­ti­vi­té ?

La Montagne (Vichy) - - L'essentiel -

Quand elles éta­blissent leur bud­get, les col­lec­ti­vi­tés doivent pas­ser cer­taines sommes par pertes et pro­fits. Ce qu’on ap­pelle les « créance ir­ré­cou­vrables » sont des taxes et pro­duits dues par des per­sonnes in­sol­vables ou par­ties sans lais­ser d’adresse. A Mont­lu­çon, par exemple, la ville vient d’an­nu­ler une somme de 21.353 eu­ros, cor­res­pon­dant à la pé­riode 2008-2015.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.