Af­fiches chocs pour une re­prise

La deuxième sé­quence de la Coupe d’Eu­rope a, de cou­tume, un ef­fet ré­vé­la­teur sur l’is­sue de la phase de poules. Les Sa­ra­cens, le Con­nacht et Cler­mont l’at­taquent en po­si­tion de force.

La Montagne (Vichy) - - Sports Auvergne - Ch­ris­tophe Bu­ron

La fa­meuse pa­ren­thèse des matchs al­ler­re­tour va se jouer sur les deux pro­chains wee­kends, elle va per­mettre d’af­fi­ner les in­di­ca­teurs sur les forces en pré­sence, cette sai­son sur le front de l’Eu­rope. Voi­ci, poule par poule, la si­tua­tion et les en­jeux de cette troi­sième jour­née.

Poule 1. Muns­ter - Lei­ces­ter et Ra­cing - Glas­gow. Dans cette poule, il fau­dra sans doute at­tendre le ré­sul­tat du match en re­tard entre le Ra­cing et le Muns­ter (qui se­ra joué le 7 jan­vier) pour avoir une meilleure vi­sion de ce groupe très re­le­vé.

Les Ir­lan­dais du Muns­ter vont de­voir se mé­fier des Tigres de Lei­ces­ter qui ont rem­por­té leurs trois der­nières confron­ta­tions. Bat­tus à Wel­ford Road, les cham­pions de France du Ra­cing n’ont plus le choix et doivent im­pé­ra­ti­ve­ment s’im­po­ser face à Glas­gow.

Poule 2. Zebre - Tou­louse et Wasps - Con­nacht. Les Tou­lou­sains ne doivent pas lais­ser pas­ser l’oc­ca­sion d’en­gran­ger leur pre­mier suc­cès eu­ro­péen cette sai­son. La vic­toire bo­ni­fiée

en Ita­lie est même une ab­so­lue né­ces­si­té pour ne pas voir s’en­vo­ler les der­niers (et maigres) es­poirs de qua­li­fi­ca­tion. À no­ter que les Zebre n’ont ja­mais ga­gné (en quatre ten­ta­tives) face à un club français en Coupe d’Eu­rope.

Avec deux vic­toires, les Ir­lan­dais du Con­nacht sont bien par­tis mais leur dé­pla­ce­ment chez les Wasps pour­rait re­dis­tri­buer les cartes, sauf s’ils réus­sissent l’ex­ploit de ga­

gner dans la ban­lieue de Londres.

Poule 3. Sa­ra­cens - Sale et Tou­lon - Lla­nel­li. Le cham­pion d’Eu­rope en titre reste fa­vo­ri à sa propre suc­ces­sion, il fe­rait un nou­veau pas vers les quarts de fi­nale en cas de vic­toire face à Sale. Même s’il a réus­si à s’im­po­ser à Sale lors de la deuxième jour­née, Tou­lon traîne en­core comme un bou­let son échec à Mayol (à zé­ro point) face aux Sa­ra­cens.

Lla­nel­li est tou­jours dans la course mais on voit mal les Gal­lois ve­nir cher­cher des poux sur les têtes va­roises, même si le RCT ne dé­gage pas la même im­pres­sion de so­li­di­té que lors des der­nières sai­sons.

Poule 4. Nor­thamp­ton Leins­ter et Mont­pel­lier - Castres. Plus ho­mo­gène et in­dé­cise que cette poule… Chaque club est à une vic­toire et une dé­faite et bien ma­lin, à moins de lire dans le marc de ca­fé pour de­vi­ner la cou­leur de la fu­mée. La pre­mière équipe qui cé­de­ra sur son ter­rain au­ra du mal à en­vi­sa­ger un quart de fi­nale, à moins de re­vivre le scé­na­rio as­sez in­croyable de la sai­son der­nière de la poule de l’ASM et Bor­deaux ; les quatre équipes avaient fi­ni à 3 vic­toires et 3 dé­faites.

Mont­pel­lier et Nor­thamp­ton au­ront donc un poil de pres­sion sup­plé­men­taire ce week­end.

Poule 5. Ul­ster - Cler­mont et Exe­ter - Bor­deaux. Seule équipe de la com­pé­ti­tion à avoir fait le plein de points (10 sur 10), Cler­mont doit frap­per un grand coup sa­me­di à Bel­fast pour prendre ses dis­tances et ré­gler ain­si la concur­rence. Mais l’Ul­ster n’est pas en­core lar­gué et ne lâ­che­ra pas fa­ci­le­ment l’af­faire, c’est une cer­ti­tude.

Les An­glais d’Exe­ter vont ti­rer face à Bor­deaux­Bègles leurs der­nières car­touches pour res­ter dans la course à la qua­li­fi­ca­tion. Tout autre ré­sul­tat qu’une vic­toire condam­ne­rait Exe­ter. L’Union, qui a en­core quelques cartes en mains, se­rait ins­pi­rée d’al­ler ga­gner au San­dy Park. ■

A Bel­fast, Cler­mont vise la passe de trois

TOU­LON. Après sa dé­faite à Mayol face aux Sa­ra­cens, l’équipe de Gor­godze et Fer­nan­dez Lobbe n’a plus trop le droit à l’er­reur, sur­tout à do­mi­cile, où elle re­ce­vra Lla­nel­li, ce di­manche.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.