VU DU WEB

La Montagne (Vichy) - - L'essentiel -

■ Al­lier : élan de so­li­da­ri­té au­tour d’une fa­mille dont la mai­son a brû­lé. Comme quoi, la so­li­da­ri­té existe tou­jours dans notre belle France ! Bra­vo. Fé­li­ci­ta­tions aus­si au maire, car tous ne ré­agissent pas de la sorte. ■ Sté­pha­nie Du­pré Rhé­tat, via Fa­ce­book Bra­vo pour cette so­li­da­ri­té, c’est si rare de nos jours. ■ Jean-Ma­rie Poul­lain, via Fa­ce­book ■ Un rap au­ver­gnat de Noël en sou­tien aux plus dé­mu­nis. Pas trop fan de rap en gé­né­ral, mais là j’ai beau­coup ai­mé. Les pa­roles sont une vraie réa­li­té. Très beau mor­ceau, bonne conti­nua­tion. ■ Mag Ad­deo, via Fa­ce­book ■ L’épouse d’un em­ployé de la Sei­ta par­tage son désar­roi. Mer­ci Ca­role d’avoir pris le temps de m’écou­ter. Une grosse pen­sée à toutes ces fa­milles qui sont tou­chées et qui elles aus­si ont leur par­cours per­son­nel. Cou­rage… ■ Es­telle Zmu­da, via La­mon­tagne.fr C’est bien beau de fer­mer la Sei­ta mais com­bien de col­la­bo­ra­teurs ex­té­rieurs vont être im­pac­tés ? Même la ville de Riom va prendre un coup. Il ne faut pas se faire d’idées, mais cette fer­me­ture au­ra un im­pact sur le can­ton rio­mois. ■ Mo Cu­pra, via Fa­ce­book ■ Creuse : pri­vés d’école pu­blique à trois ans. Per­so, je suis en congé pa­ren­tal, je re­prends bien­tôt et deux fois par se­maine, je mets ma fille à la crèche, elle aime trop. Ça lui per­met d’avoir une vie so­ciale avec des en­fants de son âge. Après, pour moi, qu’elle aille à l’école à 3 ans, ça ne me choque pas. Ce n’est pas tout le monde qui peut se payer une nour­rice, sur­tout quand vous avez d’autres en­fants. La vie en col­lec­ti­vi­té et la nou­nou c’est com­plète- ment dif­fé­rent, cha­cun met son en­fant où il se sent le mieux et pour son épa­nouis­se­ment. ■ EloVince BN, via Fa­ce­book ■ Fé­dé­ra­tion fran­çaise de rug­by : les ré­sul­tats sont tom­bés. On pense ce qu’on veut de ce mec, mais il est tou­jours là où il faut. En­traî­neur, sé­lec­tion­neur, mi­nistre et main­te­nant pré­sident de la fé­dé­ra­tion. Chapeau bas, même si vous n’êtes pas mon pré­fé­ré. ■ Pierre Bost, via Fa­ce­book ■ Al­lier : le pa­quet neutre ne fait pas un ta­bac à Mont­lu­çon. On perd du temps et en plus des clients râlent car ils n’ac­ceptent pas les nou­veaux pa­quets neutres et re­partent sans rien. ■ Eva Mu­noz, via Fa­ce­book ■ Haute-Loire : le pa­ri fou de trois femmes, ré­ha­bi­li­ter un châ­teau fer­mé à la vi­site de­puis 2015. Bra­vo mes­dames, c’est cou­ra­geux ! J’ha­bi­te­rais plus près, je vous don­ne­rais un coup de main. ■ Te­re­sa Co­lon­na, via Fa­ce­book ■ Fêtes de fin d’an­née : week-end d’af­fluence dans les com­merces de Cler­mont-Fer­rand. C’est co­ol, bien­tôt on n’au­ra plus de jours de re­pos, il fau­dra m’ex­pli­quer comment on pour­ra avoir une vie de fa­mille. Et qui gar­de­ra les en­fants dont les pa­rents tra­vaillent le di­manche ? Mais ce n’est pas grave, la seule chose qui im­porte c’est de consom­mer en­core et tou­jours plus ! ■ Ghis­laine La­va­renne-Al­la­ry, via Fa­ce­book Je vou­drais qu’on de­mande aux per­sonnes qui font les ma­ga­sins le di­manche si elles aus­si se­raient prêtes à al­ler bos­ser ce jour-là. ■ Ch­ris­tele Irle, via Fa­ce­book

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.