Ni­co­las Brien s’im­pose lar­ge­ment

La Montagne (Vichy) - - Allier Actualité - Tanguy Ol­li­vier tanguy.ol­li­vier@cen­tre­france.com

Ni­co­las Brien se­ra le can­di­dat PS dans la deuxième cir­cons­crip­tion de l’Al­lier. Les mi­li­tants l’ont élu hier avec 67 % des suf­frages, face à Ber­nard Poz­zo­li.

L’air so­len­nel, Ni­co­las Brien a an­non­cé peu avant 23 heures le ré­sul­tat du vote in­terne dans la deuxième cir­cons­crip­tion de l’Al­lier, de­vant quelques mi­li­tants réunis au lo­cal de la fé­dé­ra­tion, à Mont­lu­çon. Avec 67 % des suf­frages, il de­vance lar­ge­ment Ber­nard Poz­zo­li. Seules deux sec­tions sur neuf lui échappent : Hé­ris­son et Pré­mil­hat, com­mune dont Ber­nard Poz­zo­li est maire de­puis 2008.

« Mé­thodes et at­ti­tudes »

Très vite, Ni­co­las Brien a ap­pe­lé à « l’union » avant de rendre hom­mage à son chal­len­ger. La cam­pagne in­terne a été rude, par­fois vio­lente, et le se­cré­taire fé­dé­ral va de­voir com­men­cer à ras­sem­bler à l’in­té­rieur du par­ti avant de voir plus loin.

Vi­si­ble­ment tou­ché, Ber­

nard Poz­zo­li a « pris acte du ré­sul­tat » et an­non­cé qu’il ne se­ra « donc pas can­di­dat en juin 2017. Je pense que le vote ma­jo­ri­taire des ad­hé­rents ne re­flète pas l’opi­nion de notre élec­to­rat et de l’élec­to­rat de gauche sur cette cir­cons­crip­tion, a­t­il af­fir­mé. Mais c’est la règle du jeu et j’en ac­cepte le ré­sul­tat même si les mé­thodes, l’at­ti­tude, le com­

por­te­ment de cer­tains ont pe­sé sur ce ré­sul­tat et ne vont pas dans le sens du né­ces­saire ras­sem­ble­ment. »

Une amer­tume qui ne l’a pas em­pê­ché de sou­hai­ter « la vic­toire des can­di­dats so­cia­listes à l’élec­tion pré­si­den­tielle et aux élec­tions lé­gis­la­tives, no­tam­ment dans cette deuxième cir­cons­crip­tion de l’Al­lier ».

Ber­nard Les­ter­lin, l’ac­tuel dé­pu­té qui avait mis

le pied à l’étrier à Ni­co­las Brien en le choi­sis­sant comme sup­pléant en 2012, a sa­lué « l’ar­ri­vée de la nou­velle gé­né­ra­tion, ca­pable de ré­con­ci­lier la jeu­nesse avec la po­li­tique. »

Si­tôt élu, Ni­co­las Brien a in­vi­té les mi­li­tants à « al­ler col­ler des af­fiches ». Le can­di­dat so­cia­liste est ce ma­tin sur le mar­ché de Com­men­try pour en­ta­mer une cam­pagne de sept mois. ■

FLO­RIAN SALESSE

AN­NONCE. « Ce soir, pas de cham­pagne, il est temps pour nous de re­trou­ver nos va­leurs », a in­di­qué Ni­co­las Brien après avoir pro­cla­mé les ré­sul­tats.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.