Flo­rian Thau­vin, le pe­tit prince de Mar­seille

La Montagne (Vichy) - - Sports L'actu Nationale -

Flo­rian Thau­vin a dé­jà réus­si un ex­ploit, re­tour­ner tout Mar­seille en sa fa­veur, après avoir été beau­coup sif­flé, grâce à sa gnaque et ses buts. À confir­mer à Di­jon, ce soir (20 h 45) pour la 17e jour­née de Ligue 1.

« Je n’ai pas peur de faire toute ma car­rière à Mar­seille », lance “Flo­tov”, qui rêve de de­ve­nir le Fran­ces­co Tot­ti de l’OM. Il est en­core loin du sta­tut du “8e roi de Rome”, qui joue de­puis 25 ans en pro à la Ro­ma, mais le cos­tume de pe­tit prince lui sied.

Thau­vin est un des meilleurs olym­piens de la sai­son, peu­têtre le meilleur tout court. Di­manche il a re­çu l’ova­tion du stade Vé­lo­drome, une mi­nute avant la fin du match ga­gné contre Nancy (3­0), une sor­tie de gla­dia­teur of­ferte par le ma­lin Ru­di Garcia à son joueur.

Le 18 mars der­nier, un autre ma­gni­fique but de Thau­vin ne lui avait rap­por­té que des sif­ flets de son stade. Il faut dire qu’il ne fai­sait que ré­duire le score à 3­1 contre Rennes (5­2 au fi­nal), c’était la crise.

Dé­sor­mais tout va mieux, et après trois buts en dé­pla­ce­ment, il a en­fin mar­qué de­vant son pu­blic cette sai­son. « Il y a eu un dé­clic psy­cho­lo­gique, ra­conte­t­il, avant je n’étais pas constant dans les per­for­mances, je pou­vais faire un bon match et ce­lui d’après être moins bon. Le pas­sage en An­gle­terre m’a per­mis de me re­mettre en ques­tion, pour­suit­il, ça fait mal de ne pas jouer, j’ai com­men­cé à com­prendre que ça de­ve­nait com­pli­qué pour moi, j’ai beau­coup tra­vaillé seul cet été avant la sai­son pour être prêt phy­si­que­ment ».

Chou­chou de l’ex­pré­sident hon­ni Vincent La­brune, Thau­ vin ré­colte et sa­voure. « J’aime le club, je me sens bien ici, je me suis bat­tu pour re­ve­nir. Jouer à l’OM pour un foot­bal­leur c’est une chance énorme, j’en suis conscient. »

« Il donne le maxi­mum »

L’an­cien Bas­tiais a en­core de la marge. « Il doit gar­der sa ca­pa­ci­té à per­cu­ter, éli­mi­ner dans les 30 der­niers mètres et être un peu plus simple loin du but », note Garcia.

Mais il est dé­jà « très gé­né­reux, il donne le maxi­mum à chaque match, il a les bases d’un fu­tur joueur de grande qua­li­té », ajoute Garcia. Le coach avait ten­té de l’at­ti­rer à Lille avant que Thau­vin ne fasse volte­face pour l’OM, au prix d’un bras de fer. L’en­traî­neur du Losc fi­lait, lui, à la Ro­ma, où il a tra­vaillé avec Tot­ti, le mo­dèle. ■

THAU­VIN. L‘un des meilleurs Mar­seillais cette sai­son.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.