Les yeux dans les yeux

La Montagne (Vichy) - - France & Monde Actualités - FLO­RENCE CHÉ­DO­TAL flo­rence.che­do­tal@cen­tre­france.com

Il au­ra plan­té la pre­mière lame de poi­gnard dans le dos de Hol­lande, avant même que ce der­nier ne se tire des balles dans le pied. Étrange écho que ce­lui de cette dé­ci­sion ju­di­ciaire dans ce quin­quen­nat qui ex­pire… Ca­hu­zac avait ino­cu­lé le poi­son à la Ré­pu­blique « exem­plaire » nais­sante, son ombre re­vient dé­sor­mais comme pour si­gner la dés­illu­sion sur l’épi­taphe. De­vant les mi­sé­rables, la jus­tice a mis fin, hier, à l’im­pu­ni­té d’un puis­sant. Elle est pas­sée, comme pour la­ver l’in­jure, le pé­ché ori­gi­nel. Droite et sé­vère à l’en­contre de ce­lui qui croyait, la morgue ri­vée aux lèvres, don­ner des le­çons fis­cales qu’il ne s’ap­pli­quait sur­tout pas à lui­même. Le spé­cia­liste de l’im­plant ca­pil­laire, men­teur les yeux dans les yeux, au­ra, au moins, ap­pris hier qu’il n’ap­par­te­nait plus à la caste des in­tou­chables.

Mais, ras­su­rons-nous, il pour­ra man­ger la dinde de Noël en fa­mille. La pri­son at­ten­dra. La sanc­tion « exem­plaire » à la me­sure de la Ré­pu­blique vou­lue « exem­plaire » qu’il a fou­lée aux pieds n’a pas été as­sor­tie d’un man­dat de dé­pôt. Après, au­rait­il fal­lu le brû­ler sur la place pu­blique pour mon­trer l’exemple et cal­mer le peuple en co­lère ? Notre époque est plus ci­vi­li­sée. Elle cultive le sym­bole avec plus d’élé­gance, mais pas moins de frus­tra­tion.

Car, comme toute af­faire re­ten­tis­sante, mon­trée en exemple, elle a le mal­heur (qui fait le bon­heur de cer­tains) de mas­quer l’ar­rière­plan. Ce­lui où s’égaient des Bal­ka­ny, des LuxLeaks, des Pa­na­ma Pa­pers, des SwissLeaks… Les­quels font ho­que­ter la chro­nique mé­dia­tique de temps à autre, sans opé­rer le grand mé­nage dont nos dé­mo­cra­ties au­raient tant be­soin. Seuls les plus ver­tueux Scan­di­naves semblent avoir com­pris com­bien la faillite mo­rale des po­li­tiques est ra­va­geuse pour l’opi­nion. Et fait les af­faires des po­pu­listes, sur le mode « tous pour­ris ».

L’ef­fet d’am­pli­fi­ca­tion du men­songe Ca­hu­zac s’ac­coude à nos consciences se­couées par le dé­rè­gle­ment po­li­tique, mo­ral, ins­ti­tu­tion­nel… de notre temps. On s’of­fusque un jour, mais on ferme les yeux le jour sui­vant. Mon­tes­quieu di­sait que les peuples ont le gou­ver­ne­ment qu’ils mé­ritent. C’est un peu cruel à en­tendre, mais les ci­toyens ont aus­si leur part de res­pon­sa­bi­li­té dans la dé­li­ques­cence de la dé­mo­cra­tie.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.