Par­cours d’un ar­tiste ou­blié

La Montagne (Vichy) - - Actualité - P-G. G.

Une pro­chaine vente aux en­chères met­tra un terme à la dis­per­sion de la suc­ces­sion de Ma­thieu Ro­sia­nu (1897-1969).

Cet ar­tiste aty­pique, se­cret, ai­mait peu les cir­cuits du mar­ché de l’art, ce qui ex­plique son re­la­tif ano­ny­mat au­jourd’hui. Con­tem­po­rain de Pi­cas­so, il n’est pas de­ve­nu « cu­biste » après coup, il a sen­ti ce mou­ve­ment et l’a adop­té spon­ta­né­ment dès ses jeunes an­nées.

Ro­sia­nu est né à Bu­ca­rest d’un père rou­main et d’une mère fran­çaise. Ins­tal­lé à Paris après la Pre­mière Guerre mon­diale, il suit le cur­sus clas­sique des élèves des Beaux­Arts. En 1923, il ex­pose des

« na­tures mortes » au Sa­lon d’au­tomne. En 1926, une de ses huiles est ache­tée par l’État. C’est à cette époque qu’il se rap­proche du par­ti com­mu­niste et d’ar­tistes « en­ga­gés » comme Jean Hé­lion.

Ne pou­vant pas vivre de son art, il fonde son ate­lier de des­sins pour l’in­dus­trie tex­tile. À par­tir de 1931, il adhère à « l’As­so­cia­tion des Écri­vains et Ar­tistes Ré­vo­lu­tion­naires » (A.E.A.R.) qui compte dans ses rangs Lur­çat, Si­gnac, Zad­kine, etc. En 1934, Ro­sia­nu par­ti­cipe à une ex­po­si­tion aux cô­tés de Arp, Car­lu, Cou­taud, Da­li, Ernst, Gia­co­met­ti, Lé­ger, Lhote, Man Ray… Que du beau monde…

Dans les an­nées 1950, il s’éloigne de la po­li­tique et pour­suit ses ac­ti­vi­tés lu­cra­tives dans le do­maine du tex­tile sans ces­ser de peindre pour au­tant. Il dis­pa­raît en 1969 sans avoir eu la re­con­nais­sance ar­tis­tique qu’il mé­ri­tait sans doute. Vien­dra­t­elle avec le temps ? ■

Peu in­té­res­sé par les cir­cuits du mar­ché de l’art

➔ Ren­dez-vous. Troi­sième vente de l’ate­lier de l’ar­tiste chez Maître Bros­sat, com­mis­saire-pri­seur à SaintÉ­tienne, jeu­di 15 dé­cembre à 17 h 30. Tél. 04.77.21.75.38. Plus de 450 lots illus­trés sur www.in­ter­en­cheres.com

À DÉ­COU­VRIR. En­fant et poires, vers 1928, huile sur toile (45 x 38 cm), es­ti­ma­tion 120/150 eu­ros.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.