Rixe mor­telle : la lé­gi­time dé­fense re­te­nue

La Montagne (Vichy) - - La Une - Laurent Ber­nard laurent.ber­nard@cen­tre­france.com

Pla­cé sous sta­tut de té­moin as­sis­té, l’au­teur pré­su­mé de la stran­gu­la­tion qui a cau­sé la mort d’un Vi­chys­sois de 40 ans, jeu­di, à Saint-Yorre, est res­sor­ti libre du pa­lais de jus­tice de Cus­set, hier.

L’au­top­sie du corps du Vi­chys­sois de 40 ans qui, dans la nuit de mer­cre­di à jeu­di, est mort dans un ap­par­te­ment du centre­ville de Saint­Yorre après une vio­lente al­ter­ca­tion, a confir­mé les dé­cla­ra­tions de l’au­teur pré­su­mé de l’ho­mi­cide : la mort a été cau­sée par une stran­gu­la­tion ma­nuelle.

L’homme de 38 ans, do­mi­ci­lié dans l’ap­par­te­ment saint­yor­rais où la rixe est sur­ve­nue, n’a pas été mis en exa­men à l’is­sue de l’au­di­tion me­née, hier, par la juge d’ins­truc­tion du tri­bu­nal de grande ins­tance de Cus­set.

« Té­moin as­sis­té »

La ma­gis­trate a consi­dé­ré que le sus­pect était en si­tua­tion de lé­gi­time dé­fense. Il a ain­si été pla­cé sous le sta­tut de « té­moin as­sis­té », hier après­mi­di.

Le Saint­Yor­rais est res­sor­ti libre du pa­lais de jus­tice de Cus­set.

« Il a été consi­dé­ré en ef­fet qu’il y a eu lé­gi­time dé­fense. Mais cette dé­ci­sion n’est pas dé­fi­ni­tive, puisque des in­ves­ti­ga­tions vont être me­nées tout de même », ex­plique Lau­ra Pu­pion, la sub­sti­tut du pro­cu­reur au par­quet de

Cus­set. Au­tre­ment dit, l’en­quête confiée à la bri­gade de re­cherches de la com­pa­gnie de gen­dar­me­rie de Vi­chy se pour­suit et le sta­tut du jeune homme pour­ra être mo­di­fié en fonc­tion de son évo­lu­tion.

Une deuxième per­sonne avait été pla­cée en garde à vue, après les faits. Il s’agit d’un ami de la vic­time, qui

l’a ac­com­pa­gnée de Vi­chy à Saint­Yorre. Il est sor­ti libre de sa garde à vue dès jeu­di soir. « Il in­dique qu’il dor­mait dans la voi­ture et qu’il a été ré­veillé par les gy­ro­phares » à l’ar­ri­vée des se­cours et des forces de l’ordre. « Il conteste éga­le­ment être l’au­teur des dé­gra­da­tions du vé­hi­cule », pré­cise la sub­sti­tut du pro­cu­reur. ■

PHO­TO F. R.

SAINT-YORRE. Un Vi­chys­sois de 40 ans est mort dans l’ap­par­te­ment saint-yor­rais de son ex-pe­tite amie, dans la nuit de mer­cre­di à jeu­di. L’au­teur pré­su­mé de l’ho­mi­cide par stran­gu­la­tion, concu­bin ac­tuel de la jeune femme, a été pla­cé, hier, sous sta­tut de té­moin as­sis­té et lais­sé libre.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.