L’AS Yzeure (B) li­qué­fiée

La Montagne (Vichy) - - Sports Football - Syl­vain Tu­reau

Di­mi­nués, les Yzeu­riens, sans le moindre es­prit de ré­volte, ont som­bré, hier sur leur pe­louse, face à une plus forte équipe de Montluçon (2-0).

Il n’était pas ques­tion pour le tech­ni­cien Re­vol d’in­vo­quer l’ab­sence de dé­fen­seurs de for­ma­tion comme rai­son prin­ci­pale de ce qua­trième re­vers de rang pour l’AS Yzeure, hier après­mi­di, sous un épais brouillard. Son groupe, qui n’a rem­por­té qu’une seule vic­toire en cinq jour­nées, reste en­glué dans le bas du clas­se­ment (12e). Les Verts ont ou­blié toute no­tion de ré­volte, ils ont sem­blé anes­thé­siés, in­ca­pables de lais­ser pla­ner l’ombre d’un doute sur l’is­sue de la ren­contre.

Il y a bien eu une re­prise de Mou­rad Alouache, re­pous­sée par le po­teau droit de Du­mas à la fin du pre­mier quart d’heure (14e), et une tête de Sudre dé­tour­née par le gar­dien Mont­lu­çon­nais (34e), pour rap­pe­ler que l’en­cé­pha­lo­gramme n’était pas to­ta­le­ment plat. « On perd trop de bal­lons en zone de pré­pa­ra­tion. Si notre ad­ver­saire est réa­lis­

te, on prend une fes­sée », di­sait, lu­cide, Re­vol.

Mais les joueurs de De­nis Ber­the­lier ont, pen­dant qua­rante­cinq mi­nutes, man­qué de pré­ci­sions et de dé­ter­mi­na­tion dans le der­nier geste, pour dé­cro­cher un qua­trième suc­cès à l’ex­té­rieur cette sai­son, avec plus d’am­pleur.

Ni­co­las Gau­tier ne pro­fi­tait pas d’une er­reur dé­fen­sive yzeu­rienne pour rem­por­ter son duel avec Gon­douin (18e ). Après la de­mi­heure de jeu, Ro­

main Daf­fix, en po­si­tion idéale, ra­tait le cadre (36e et 37e), tout comme Loic De Aze­ve­do dont la frappe était hors­cadre (39e).

Fi­na­le­ment, Montluçon a lo­gi­que­ment réus­si sa deuxième par­tie de match. Après l’heure de jeu, De Aze­ve­do pro­fi­tait des lar­gesses dé­fen­sives pour glis­ser le bal­lon entre les jambes de Gon­douin (66e, 0­1). Onze mi­nutes plus tard, l’at­ta­quant Mont­lu­çon­nais ré­ci­di­vait pour conclure une ac­tion con­

fuse d’une frappe sèche sous la barre trans­ver­sale (77e, 0­2). K.­O., les Verts, sans res­sources, au­raient pu être gi­flés si les en­trants Ji­me­nez (87e) et Cis­sé (90e+3) avaient fait preuve de pré­ci­sions dans leur tir. ■

PHOTO P. BIGARD

RÉA­LISME. Les Yzeu­riens n’ont pas réus­si à concré­ti­ser leurs oc­ca­sions face au but.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.