Le pas­sage du code change de dé­cor

On ne pour­ra bien­tôt plus pas­ser l’exa­men théo­rique du code de la route dans les centres d’exa­men du per­mis de conduire. Des centres agréés prennent le re­lais.

La Montagne (Vichy) - - Le Fait Du Jour Permis De Conduire - Guillaume Bel­la­voine guillaume.bel­la­voine@cen­tre­france.com

Les ins­pec­teurs du per­mis de conduire de l’Allier font pas­ser ac­tuel­le­ment leurs der­nières épreuves théo­riques. Les centres d’exa­men de Cus­set et Mont­lu­çon ne pro­po­se­ront plus le pas­sage du code à comp­ter du 1er jan­vier et ce­lui d’Yzeure dès le 1er fé­vrier. Comme le veut la loi Ma­cron, des centres agréés vont ou­vrir ou l’ont dé­jà fait pour les rem­pla­cer, et vont ac­cueillir chaque an­née quelque sept mille can­di­dats dans le dé­par­te­ment. 1

Com­bien de centres agréés sont-ils créés dans l’Allier ? Six. Cinq se trouvent dans des lo­caux de La Poste. À Mont­lu­çon, une tren­taine de can­di­dats ont dé­jà pas­sé leur exa­men dans le centre du cour­rier de la rue Paul­Vaillant­Cou­tu­rier de­puis le 21 no­vembre, et le bu­reau de poste de la place Pi­quand va ac­cueillir des élèves à par­tir de jan­vier ; au centre du cour­rier de Cus­set, rue de Ro­main­ville, La Poste pro­pose cinq ses­sions par se­maine de­puis dé­but dé­cembre, tout comme la pla­te­forme de dis­tri­bu­tion et de pré­pa­ra­tion du cour­rier à Yzeure, rue Col­bert, qui or­ga­nise quatre ses­sions par se­maine ; le bu­reau de poste de la place Charles­deGaulle, à Vi­chy, ou­vri­ra quant à lui en jan­vier. Un sixième centre a ou­vert dans les lo­caux de Sé­cu­ri­test dans la zone des Portes de l’Allier à Avermes. OUTIL.

2

Le pas­sage du code est-il main­te­nant payant ? Oui. Avec ce chan­ge­ment, les can­di­dats doivent payer des frais de pas­sage de code de 30 eu­ros. Et si on rate, on doit dé­bour­ser la même somme. Pour faire ava­ler la pi­lule, les au­to­écoles n’ont en re­vanche plus le droit de ré­cla­mer des frais de pré­sen­ta­tion à l’exa­men, que ce soit pour le code ou la conduite, de­puis dé­cembre 2015. Elles peuvent tou­jours ce­pen­dant de­man­der des frais d’ac­com­pa­gne­ment. 3

Comment s’ins­crire ? Sur In­ter­net. Les can­di­dats peuvent s’ins­crire di­rec­te­ment en ligne, ou les au­to­écoles ont la pos­si­bi­li­té de le faire pour eux (le­code.la­poste.fr ou ob­jec­tif­code.com). On peut choi­sir le lieu de l’exa­men, la date, l’heure et payer di­rec­te­ment la pres­ta­tion. 4

Comment se dé­roule l’exa­men ? Il se­ra im­pos­sible de co­pier ! L’épreuve se passe sur ta­blette nu­mé­rique, avec des ques­tion­naires com­po­sés de ma­nière aléa­toire, les can­di­dats ne pour­ront donc pas co­pier sur leur voi­sin… Équi­pés d’un casque au­dio, ils pas­se­ront l’épreuve dans un groupe ou de fa­çon in­di­vi­duelle. Les ta­blettes sont en­suite connec­tées aux ser­vices du mi­nis­tère de l’In­té­rieur, où les épreuves sont cor­ri­gées élec­tro­ni­que­ment. Les ré­sul­tats sont en­suite com­mu­ni­qués aux opé­ra­teurs, qui les trans­mettent aux can­di­dats et aux au­to­écoles dans les vingt­quatre à qua­rante­huit heures. 5

Le dé­lai d’at­tente pour l’épreuve pra­tique va-t-il bais­ser ? Un peu. À dé­faut de faire pas­ser l’exa­men théo­rique, les six ins­pec­teurs du per­mis de conduire de l’Allier vont se concen­trer da­van­tage sur l’épreuve pra­tique, ce qui va per­mettre le pas­sage d’un plus grand nombre de can­di­dats. Se­lon la pré­fec­ture, le dé­lai d’at­tente entre la pre­mière pré­sen­ta­tion au per­mis de conduire et la deuxième est à l’heure ac­tuelle d’une cin­quan­taine de jours pour les per­mis B. « Nous étions dé­jà dans une si­tua­tion plu­tôt confor­table dans l’Allier, et ça va s’amé­lio­rer en­core un peu », juge Laurent Vin­ce­not, dé­lé­gué à l’édu­ca­tion rou­tière à la pré­fec­ture de l’Allier. ■

PHOTO ILLUSTRATION

Les can­di­dats ré­pondent aux ques­tions grâce à des ta­blettes nu­mé­riques.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.