Cure de dis­cré­tion mais sa­tis­fac­tion au Vi­chy Cé­les­tins Spa Hô­tel

La Montagne (Vichy) - - Vichy Vivre Sa Ville -

Pas de sou­ci pour les cures conven­tion­nées (lire ci-des­sus), les bi­lans sont trans­pa­rents comme l’eau de source. En re­vanche, pour les autres… Se­cret dé­fense. Au Vi­chy Cé­les­tins Spa Hô­tel, qui pro­pose des soins thé­ra­peu­tiques mais hors conven­tion­ne­ment, les chiffres res­tent au coffre.

« Ce sont des in­di­ca­teurs trop sen­sibles pour les concur­rents », souffle la com­mu­ni­ca­tion de l’éta­blis­se­ment. Seule in­for­ma­tion : la pro­gres­sion de son ac­ti­vi­té en 2016. Avec no­tam­ment une de­mande crois­sante pour les cures min­ceur, celles des­ti­nées à lut­ter contre le mal de dos, le stress… ou à se dés­in­ toxi­quer du nu­mé­rique. « Di­gi­tal de­tox », c’est son nom, sé­duit de plus en plus une clien­tèle de cadres su­pé­rieurs dont les fron­tières vie pri­vée/vie pro­fes­sion­nelle sont lar­ge­ment abo­lies. Lan­cée en jan­vier 2014, ré­com­pen­sée par un di­plôme en 2015, elle per­met de « faire un break », via un pro­gramme com­plet, entre soins et psy­cho­logue com­por­te­men­tal. L’ob­jec­tif : trou­ver des le­viers pour prendre du re­cul, en lais­sant, le temps de la cure, les mo­biles, ta­blettes et or­di­na­teurs au ves­tiaire. Les « people » en sont aus­si friands. Mais là en­core, chuuut… ■

PHOTO DOMINIQUE PARAT

DÉBRANCHÉE. Ap­pa­reils nu­mé­riques in­ter­dits le temps de la cure « di­gi­tal de­tox », au Vi­chy Cé­les­tins Spa Hô­tel.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.