Le San­cy est-il tom­bé sur la tête ?

La Montagne (Vichy) - - L'immobilier Dans Le Sancy -

Où tout ce­là va-t-il s’ar­rê­ter ? On peut se po­ser la ques­tion à en ju­ger par la sa­tu­ra­tion des sta­tions au­ver­gnates cer­tains jours de l’an­née, mais aus­si ap­près quelques re­ten­tis­santes dé­con­ve­nues im­mo­bi­lières, comme en 2008 avec le pro­gramme de 160 ap­par­te­ments dans deux cha­lets à Su­per-Besse. Un pro­jet uni­que­ment mo­ti­vé par une re­cherche de dé­fis­ca­li­sa­tion et qui se se­ra tra­duit par d’in­nom­brabres re­tards, mal­fa­çons, et par une li­qui­da­tion ju­di­ciaire. Le succès se­rait-il mon­té à la tête du San­cy ? Élus et ha­bi­tants re­con­naissent bien évi­dem­ment que leurs sta­tions, Su­per-Besse no­tam­ment, at­teignent par­fois la sa­tu­ra­tion. « Mais ce­là n’ar­rive qu’une di­zaine de jours par an. Le reste du temps, il y a en­core la place de se dé­ve­lop­per » veut croire le conseiller dé­par­te­men­tal Lio­nel Gay. Ain­si, au-de­là d’un lo­tis­se­ment de cha­lets en cours de fi­na­li­sa­tion à Su­per-Besse, le pro­jet du Ma­da­let, à l’en­trée de la sta­tion, est tou­jours d’ac­tua­li­té : « Nous fe­rons ce pro­jet, rap­pelle Lio­nel Gay, mais uni­que­ment lorsque nous au­rons trou­vé un pres­ta­taire pri­vé ca­pable de sa­tis­faire deux élé­ments fon­da­men­taux : la qua­li­té d’abord, mais en­suite le ser­vice aux skieurs. Nous avons évi­dem­ment conscience d’être dans un es­pace li­mi­té. On ne pour­ra pas pous­ser les pistes ! »

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.