Ju­gés pour des mil­lions vo­lés

La Montagne (Vichy) - - Région Faits Divers - Emi­lie Zaugg emi­lie.zaugg@cen­tre­france.com

Les deux ex-employés de la Banque de France sus­pec­tés d’avoir vo­lé plu­sieurs sacs de billets des­ti­nés à être dé­truits sont ju­gés au­jourd’hui.

L’af­faire avait écla­té en sep­tembre 2014. Plu­sieurs sacs de billets – des­ti­nés nor­ma­le­ment à la des­truc­tion – avaient été frau­du­leu­se­ment sor­tis de la pa­pe­te­rie de la Banque de France, à Vic­le­Comte.

Une en­quête in­terne avait dé­bou­ché, fin août, sur des in­ves­ti­ga­tions ju­di­ciaires me­nées par le SRPJ de Cler­montFer­rand. Deux sa­la­riés, mis à pied puis li­cen­ciés, avaient été mis en exa­men.

500.000 € en­ter­rés dans un jar­din

Leur ju­ge­ment de­vant le tri­bu­nal cor­rec­tion­nel est pré­vu au­jourd’hui. Les deux hommes, âgés de 58 et 59 ans, sont pour­sui­vis pour « sous­trac­tion, dé­tour­ne­ment ou des­truc­tion de biens d’un dé­pôt pu­blic par le dé­po­si­taire ou un de ses su­bor­don­nés », mais aus­si pour « ten­ta­tive de sous­trac­tion ». Des faits qui

au­raient été com­mis entre le 28 août 2011 et le 7 juillet 2014 pour les­quels ils en­courent dix ans de pri­son et, se­lon le code pé­nal, une amende pou­vant al­ler jus­qu’au double du pro­duit de l’in­frac­tion.

Ce fa­meux 7 juillet 2014 a été la date clé de cette af­faire. Ce jour­là, l’opé­ra­tion de des­truc­tion d’un pa­quet de billets est confiée à trois sa­la­riés, les deux hommes qui se­ront sus­pec­tés de vol et une sa­la­riée rem­pla­çante. Sur le poste où l’opé­ra­tion doit

se dé­rou­ler, l’em­ployée re­marque (et si­gnale) qu’un sac conte­nant un mil­lion d’eu­ros a été vo­lon­tai­re­ment lais­sé de cô­té dans un bac rem­pli de films plas­tiques afin d’être en­suite ré­cu­pé­ré en de­hors de toute zone sé­cu­ri­sée. Un mode opé­ra­toire qui au­rait qui au­rait per­mis de sor­tir des sacs à plu­sieurs re­prises. Une en­quête in­terne a été di­li­gen­tée im­mé­dia­te­ment et la jus­tice sai­sie un mois et de­mi plus tard.

En sep­tembre 2014, lors de l’in­ter­pel­la­tion des deux vo­leurs pré­su­més, les en­quê­teurs mettent la main sur 1,8 mil­lion d’eu­ros : 500.000 étaient en­ter­rés dans le jar­din d’un des mis en cause ; le reste a été dé­cou­vert dans un sac que le se­cond avait confié à une amie.

Ils au­raient re­con­nu sept à huit vols de sacs de billets

Les deux mis en exa­men – pla­cés en dé­ten­tion puis sous contrôle ju­di­ciaire – au­raient re­con­nu avoir, la veille de leur ar­res­ta­tion, brû­lé 500.000 eu­ros pour l’un, 700.000 eu­ros pour l’autre. Les deux hommes au­raient re­con­nu sept à huit vols du­rant l’ins­truc­tion. Pour un bu­tin, qui se­ra vrai­sem­bla­ble­ment très dis­cu­té à l’au­dience, es­ti­mé entre 2,5 et 4 mil­lions d’eu­ros.

Aux cô­tés des deux quin­qua­gé­naires, com­pa­raissent l’épouse et le fils du pre­mier et l’ex­femme du se­cond. Tous trois sont pour­sui­vis pour re­cel. ■

PHO­TO D’AR­CHIVES PAS­CAL CHAREYRON

VIC-LE-COMTE. Les deux hommes ju­gés au­jourd’hui sont sus­pec­tés d’avoir, à plu­sieurs re­prises, dé­ro­bé des sacs de billets des­ti­nés à la des­truc­tion à la pa­pe­te­rie de la Banque de France.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.