In­ves­tir tout en fai­sant des éco­no­mies

La Montagne (Vichy) - - Région Actualité - Philippe Cros

Les conseillers ré­gio­naux votent, au­jourd’hui et de­main, le bud­get 2017 de la ré­gion Au­vergne-Rhô­neAlpes. Près d’un mil­liard d’in­ves­tis­se­ments et 75 mil­lions d’eu­ros d’éco­no­mies.

Àquoi sert l’ar­gent de la Ré­gion ? On vous ré­sume ce qu’il faut re­te­nir du bud­get qui se­ra vo­té en ses­sion, au­jourd’hui, par les conseillers ré­gio­naux Au­vergne­Rhône­Alpes, à Lyon.

Laurent Wau­quiez an­nonce des in­ves­tis­se­ments en hausse et son in­ten­tion de ser­rer la vis cô­té fonc­tion­ne­ment. « Si l’État fai­sait 15 % d’éco­no­mie sur son bud­get de fonc­tion­ne­ment comme nous le fai­sons, le bud­get se­rait

équilibré en cinq ans », as­sure même Étienne Blanc, pre­mier vice­pré­sident en charge des fi­nances.

Près d’un mil­liard d’in­ves­tis­se­ments. 1 Le pré­sident (LR) de la ma­jo­ri­té de droite à la Ré­gion n’a pas hé­si­té à par­ler de new deal, en ré­fé­rence au plan de re­lance amé­ri­cain des an­nées trente, pour contrer la grande dé­pres­sion.

L’ob­jec­tif est si­tué à un mil­liard d’in­ves­tis­se­ments, un peu moins con­crè­te­ment si l’on sous­trait le rem­bour­se­ment de la dette. À titre de com­pa­rai­son, la ré­gion Au­vergne était à 200 mil­lions d’eu­ros en 2015 et la ré­gion Rhô­neAlpes à 752 mil­lions.

La Ré­gion va par­ti­ci­per aux tra­vaux sur les routes, ce qui n’était pas le cas jus­qu’à pré­sent, ni en Au­vergne ni en Rhône­Alpes. Laurent Wau­quiez a an­non­cé une par­ti­ci­pa­tion au contour­ne­ment de Saint­Flour. Des pro­jets de ré­no­va­tion fer­ro­viaire sont éga­le­ment an­non­cés, ain­si qu’un ef­fort sur le nu­mé­rique, « pour la ré­sorp­tion des zones blanches et l’in­ten­si­fi­ca­tion du ré­seau très haut dé­bit ». Treize ly­ cées de­vraient être ré­no­vés, dont Ge­ne­viève­Vincent, à Com­men­try, LouisPas­teur, à Lempdes, Sainte­Claire, à Issoire, et Ro­ger­Claustre, à Cler­mont. Les prio­ri­tés sont la sé­cu­ri­té (vi­déo­sur­veillance dans les gares et TER, ly­cées), le sou­tien aux en­tre­prises, la ru­ra­li­té, les pro­jets d’ave­nir.

75 mil­lions d’eu­ros 2 d’éco­no­mies sur le fonc­tion­ne­ment. La ré­gion compte grat­ter 20 mil­lions dans la con­ven­tion sur les TER avec la SNCF. « C’est hal­lu­ci­nant le laxisme de la pré­cé­dente ges­tion, re­marque Laurent Wau­quiez. La Ré­gion se fai­sait gru­ger par la SNCF de 20 mil­lions par an en payant des trains fan­tômes, des trains en grève et des voya­geurs fic­tifs. » Les éco­no­mies visent aus­si les ser­vices ad­mi­nis­tra­tifs de la Ré­gion (16 mil­lions), « une meilleure ef­fi­ca­ci­té dans le pi­lo­tage de la po­li­tique de for­ma­tion » (15 mil­lions), des contrats de ter­ri­toire sans in­ter­mé­diaire (10 mil­lions).

La Ré­gion an­nonce que les éco­no­mies di­rec­te­ment liées aux élus re­pré­sentent 5,8 mil­lions sur ce bud­get. 3

Pas d’augmentation de la fis­ca­li­té. La Ré­gion n’a pas beau­coup de le­vier sur la fis­ca­li­té. Le mon­tant de la taxe carte grise se­ra de 43 eu­ros. Ce qui était le ta­rif Rhône­Alpes, alors que les Au­ver­gnats payaient 45 eu­ros le che­val fis­cal.

Laurent Wau­quiez a aus­si an­non­cé que les ache­teurs d’un vé­hi­cule propre se ver­raient to­ta­le­ment exemp­tés des frais de carte grise, ce qui était dé­jà le cas en Au­vergne mais se li­mi­tait à 50 % d’exo­né­ra­tion en Rhône­Alpes. ■

PHO­TO RICHARD BRU­NEL

LYON. Vote du bud­get de la ré­gion, au­jourd’hui, à Lyon.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.