L’Au­vergne vous offre le gîte et le job !

Qui n’a ja­mais rê­vé chan­ger de vie, pro­fes­sion­nel­le­ment et géo­gra­phi­que­ment ? Une cen­taine de postes sont à pour­voir dans l’in­dus­trie au­ver­gnate. Le bon mo­ment pour sau­ter le pas avec le New Deal.

La Montagne (Vichy) - - Le Fait Du Jour Industrie - Alexandre Cha­te­net alexandre.cha­te­net@cen­tre­france.com

Vous cher­chez un tra­vail ? Pas de sou­ci ! Ici en Au­vergne, il existe des postes à pour­voir et en plus la Ré­gion vous aide pour ve­nir vous y ins­tal­ler.

De­puis quatre ans, l’opé­ra­tion New Deal, mise en place par l’Agence des ter­ri­toires d’Au­vergne (struc­ture de la Ré­gion Au­vergne­Rhône­Alpes) connaît un large suc­cès mé­dia­tique et pro­fes­sion­nel.

Le lo­ge­ment of­fert par le dis­po­si­tif du­rant toute la pé­riode d’es­sai

« Pour mé­moire cette opé­ra­tion New Deal est la sep­tième sous ce nom, ex­plique le res­pon­sable mar­ke­ting ter­ri­to­rial em­ploi Gé­rard Lom­bar­di. Cette an­née elle a la par­ti­cu­la­ri­té, cette fois­ci, de ne concer­ner que les postes des en­tre­prises de l’in­dus­trie, avec l’ob­jec­tif de mon­trer la dy­na­mique de ce sec­teur d’ac­ti­vi­té. Elle se ter­mi­ne­ra fin jan­vier 2017 ».

Terre in­dus­trielle par ex­cel­lence, l’Au­vergne connaît un pro­blème de re­cru­te­ment dans ce sec­teur. Du coup, de nom­breuses branches in­dus­trielles de la ré­gion fonc­tionnent à flux ten­du alors qu’il y a de nom­breux

postes. Jus­te­ment cette nou­velle opé­ra­tion New Deal a été thé­ma­ti­sée pour pro­po­ser ex­clu­si­ve­ment des em­plois dans le sec­teur in­dus­triel. Le New Deal Live In­dus­try pro­pose en ef­fet jus­qu’à la fin du mois de jan­vier 2017 une cen­taine d’em­plois dans toute la ré­gion. Des op­por­tu­ni­tés de ve­nir s’ins­tal­ler en Au­vergne pour y faire car­rière dans l’in­dus­trie et qui s’ac­com­pagne d’une aide ex­cep­

tion­nelle. En ef­fet, pour les per­sonnes qui sou­haitent can­di­da­ter à un des cent postes pro­po­sés, le dis­po­si­tif New Deal Live In­dus­try s’ac­com­pagne d’une aide fi­nan­cière du­rant la pé­riode d’es­sai. Elle se­ra, au maxi­mum, de 500 € par mois.

Les em­plois pro­po­sés sont de tout ni­veau et dans tous les do­maines, de l’in­dus­trie de l’agroa­li­men­taire en pas­sant par le luxe et par la mé­ca­nique, et

ce­la sur les quatre dé­par­te­ments au­ver­gnats.

Des postes (pour cadres ou non) qui sont à pour­voir dans les TPE lo­cales mais aus­si dans les grands groupes em­blé­ma­tiques de la ré­gion comme Mi­che­lin ou Li­ma­grain. À no­ter que le dis­po­si­tif est va­lable aus­si pour les Au­ver­gnats, avec des condi­tions géo­gra­phiques bien dé­fi­nies : « Comme une per­sonne qui sou­haite can­di­da­ter pour

un poste à Vi­chy alors qu’elle ré­side au­jourd’hui en Hau­teLoire. Elle est bien sûr éli­gible au pro­gramme ». Alors si vous avez en­vie de chan­ger de car­rière pro­fes­sion­nelle ou tout sim­ple­ment de ré­si­der en Au­vergne pour y tra­vailler, il ne reste plus qu’à re­joindre le New Deal Live In­dus­try. ■

➔ Tous les postes. Ils sont sur le site in­ter­net new­deal-li­vein­dus­try.fr

PHO­TO D’ILLUSTRATION FRANCK BOILEAU

DIS­PO­SI­TIF. L’ac­ti­vi­té éco­no­mique de l’Au­vergne est tour­née mas­si­ve­ment vers l’in­dus­trie. De nom­breux sec­teurs d’ex­cel­lence peinent pour re­cru­ter. Le pro­gramme New Deal aide à pro­mou­voir les postes va­cants en les ac­com­pa­gnant d’une aide in­ci­ta­tive au lo­ge­ment.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.