Au vo­lant ivre et sans per­mis

La Montagne (Vichy) - - Région Actualité - Ch­ris­tian Le­fèvre ch­ris­tian.le­fevre@cen­tre­france.com

Un jeune homme de 22 ans a été condam­né à huit mois de pri­son ferme, hier, par le tri­bu­nal cor­rec­tion­nel. Il avait été contrô­lé en état d’ivresse et sans per­mis, très tôt, sa­me­di ma­tin, dans les rues de Puy-Guillaume.

«Non, non, c’est pas moi qui condui­sait. De toute fa­çon, comment j’au­rais pu, avec presque 2 grammes ? ». Ce jeune Thier­nois de 22 ans n’en dé­mord pas : il n’était pas au vo­lant de la Volks­wa­gen Po­lo qui a tra­ver­sé à très vive al­lure les rues de Puy­Guillaume, vers 2 h 45, sa­me­di ma­tin, sous le nez des gen­darmes (voir notre pré­cé­dente édi­tion). Mais il re­con­naît bien, en re­vanche, s’être trou­vé au vo­lant de cette même voi­ture, quelques mi­nutes plus tard, lorsque les mi­li­taires ont fi­ni par l’in­ter­cep­ter !

Il n’a ja­mais pas­sé le per­mis

Le contrôle a ré­vé­lé qu’il condui­sait en état d’ivresse (l’éthy­lo­mètre a in­di­qué un taux de 1,70 g), sans per­mis (qu’il n’a ja­mais pas­sé) et avec cinq autres

per­sonnes à bord du pe­tit vé­hi­cule : sa com­pagne, sa mère, son fils de 2 ans, ain­si que son frère et sa soeur, âgés de 13 et 18 ans... Dé­jà condam­né pour des faits si­mi­laires, en 2013 et 2016, il a été ju­gé, hier après­mi­di, par le tri­bu­nal cor­rec­tion­nel cler­mon­tois, dans le cadre d’une pro­cé­dure de com­pa­ru­tion im­mé­diate.

De­puis le box des pré­ve­nus, le jeune homme a in­di­qué qu’il était sor­ti (sous

contrôle ju­di­ciaire) de la mai­son d’ar­rêt de Mou­lins­Yzeure quelques heures plus tôt, le ven­dre­di après­mi­di. Et que cette fin de dé­ten­tion avait été fê­tée comme il se de­vait, avec force bières et verres de whis­ky...

Re­pré­sen­tant le mi­nis­tère pu­blic, Ch­ris­tine La-chaud­-Bau­dry a es­ti­mé que le jeune pré­ve­nu « s’ins­crit dans une dé­lin­quance ma­ni­feste » et re­quis cinq mois de pri­son, avec man­dat de dé­pôt.

L’avo­cat du jeune ré­ci­di­viste, Me Ca­nis, après avoir ten­té de sou­le­ver plu­sieurs élé­ments ju­ri­diques « qui doivent en­traî­ner la nul­li­té de cette pro­cé­dure », a in­sis­té sur « l’im­ma­tu­ri­té » de son client et « la dé­tresse cer­taine dans la­quelle il se trouve après plu­sieurs mois de dé­ten­tion pro­vi­soire ».

« Il res­sent une dé­tresse cer­taine »

Le tri­bu­nal, tout en re­je­tant les ex­cep­tions de nul­li­té avan­cées par l’avo­cat cler­mon­tois, a condam­né le jeune homme à huit mois de pri­son ferme et or­don­né son main­tien en dé­ten­tion (*).

« Puis­qu’il vous dit qu’il était pas au vo­lant ! Je le sais bien, j’étais avec lui ! », a ex­plo­sé sa mère à l’énon­cé du ju­ge­ment. Avant de quit­ter la salle en in­sul­tant co­pieu­se­ment les ma­gis­trats... ■

(*) Il avait de nou­veau été pla­cé en dé­ten­tion pro­vi­soire, sa­me­di soir, à l’is­sue de sa pré­sen­ta­tion aux ma­gis­trats, dans l’attente de l’au­dience de cet après­mi­di.

PHO­TO D’ILLUSTRATION DO­MI­NIQUE PARAT

EN RÉ­CI­DIVE. Le jeune homme avait été contrô­lé en état d’ivresse et sans per­mis, au pe­tit ma­tin, sa­me­di, dans les rues de Puy-Guillaume.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.