Des as­so­cia­tions éco­los contre le Lyon­Tu­rin

La Montagne (Vichy) - - France & Monde Actualités -

Une di­zaine d’as­so­cia­tions de dé­fense de l’en­vi­ron­ne­ment ont ap­pe­lé les dé­pu­tés à ne pas vo­ter le pro­jet de loi au­to­ri­sant la réa­li­sa­tion de la ligne Lyon-Tu­rin et à pri­vi­lé­gier les in­fra­struc­tures exis­tantes et « sous-uti­li­sées ».

L’As­sem­blée na­tio­nale doit exa­mi­ner au­jourd’hui, en pre­mière lec­ture et en pro­cé­dure ac­cé­lé­rée, le pro­jet de loi au­to­ri­sant l’ap­pro­ba­tion de l’ac­cord entre les gou­ver­ne­ments fran­çais et ita­lien pour « l’en­ga­ge­ment de tra­vaux dé­fi­ni­tifs de la sec­tion trans­fron­ta­lière de la nou­velle ligne fer­ro­viaire Lyon­Tu­rin ». Mar­di, la chambre des dé­pu­tés ita­lienne a ap­prou­vé le même do­cu­ment, après le Sé­nat ita­lien le 16 no­vembre der­nier, s’est ré­joui Tun­nel Eu­ral­pin Lyon Tu­rin (TELT), so­cié­té bi­na­tio­nale res­pon­sable de la réa­li­sa­tion de l’ou­vrage.

« Contraire à la Conven­tion al­pine »

Si l’ac­cord est va­li­dé par le par­le­ment fran­çais, les ap­pels d’offres pour les mar­chés de tra­vaux se­ront lan­cés en 2017 pour une ou­ver­ture des chan­tiers en 2018. Les as­so­cia­tions (Les Amis de la Terre, Moun­tain Wil­der­ness, En­vi­ronn’Mont-Blanc, etc.) alertent ce­pen­dant les par­le­men­taires sur le fait que cet ac­cord est « contraire à la Conven­tion al­pine (qui lie l’Union eu­ro­péenne et huit pays eu­ro­péens) » et à son vo­let Trans­ports parce qu’il « existe une autre so­lu­tion plus ap­pro­priée et plus ef­fi­cace » pour les échanges trans­al­pins. Elles mettent en re­gard les 26 mil­liards d’eu­ros né­ces­saires au creu­se­ment du tun­nel et aux ac­cès du fu­tur Lyon­Tu­rin avec « l’uti­li­sa­tion im­mé­diate de la ligne exis­tante de trans­port fer­ré pas­sant par le tun­nel du Mont Ce­nis, uti­li­sée à ce jour à moins de 20 % de sa ca­pa­ci­té » pour le trans­port des mar­chan­dises.

Alors que la val­lée de l’Arve (Haute­Sa­voie) connaît tou­jours un pic de pol­lu­tion, les as­so­cia­tions es­timent que « la pol­lu­tion des vallées al­pines a des ex­pli­ca­tions simples […] et l’une d’elles tient à cette simple vé­ri­té : de­puis 15 ans, elles au­raient pu bé­né­fi­cier d’un réel re­port mo­dal de la route sur le train si le pro­jet du LyonTu­rin n’était pas ve­nu dé­cou­ra­ger tous les in­ves­tis­se­ments et op­ti­mi­sa­tions des équi­pe­ments exis­tants ». ■

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.