Fi­na­le­ment… Boud­jel­lal reste !

La Montagne (Vichy) - - Sports L'actu Nationale -

Le sus­pense avait été sa­vam­ment en­tre­te­nu ces der­nières se­maines. Ven­dra ? Ven­dra pas ? Et quand la dé­ci­sion se­ra-t-elle an­non­cée ?

Vo­lon­tiers adepte du contre­pied, Boud­jel­lal a fi­na­le­ment in­di­qué sa dé­ci­sion de rem­pi­ler à la tête du club qu’il a re­pris dans les tré­fonds de la Pro D2, en 2006, pour le por­ter au som­met de l’Eu­rope (trois titres de 2013 à 2015) et de la France (cham­pion en 2014).

Il as­sure pour­tant avoir sé­rieu­se­ment son­gé à la vente au soir d’une dé­faite contre Cler­mont à do­mi­cile, le 25 sep­tembre.

Fin sep­tembre, les ré­sul­tats du club étaient en berne (Mike Ford s’ap­prê­tait à rem­pla­cer Die­go Do­min­guez au poste de ma­na­ger) et le RCT ve­nait d’éco­per, mi août, d’une amende de 100.000 eu­ros la part de la Ligue na­tio­nale de rug­by (LNR) pour dé­pas­se­ment du pla­fon­ne­ment de la masse sa­la­riale. C’est prin­ci­pa­le­ment cette amende, as­si­mi­lée mer­cre­di à du « har­cè­le­ment », qui l’a pous­sé à si­gner fin sep­tembre un pro­to­cole de vente avec le pro­duc­teur de ci­né­ma Gé­rard Bar­ba « avec échéance au 15 dé­cembre ».

Pro­to­cole au­quel il n’a donc fi­na­le­ment pas don­né suite. Car entre temps, la donne a chan­gé et Boud­jel­lal a re­pris du poil de la bête.

Fin no­vembre, la Fé­dé­ra­tion fran­çaise de rug­by (FFR) a an­nu­lé en ap­pel l’amende pro­non­cée par la LNR, avant l’élec­tion de son an­cien ma­na­ger au RCT, Ber­nard La­porte, le 3 dé­cembre à la tête de la FFR.

Il ne vend donc pas, mais a an­non­cé qu’il al­lait à la fin de la sai­son « ou­vrir le ca­pi­tal du club et de fa­çon gra­tuite aux sup­por­ters et par­te­naire ». ■

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.