La ba­taille du boeuf aux hor­mones re­lan­cée

La Montagne (Vichy) - - France & Monde Actualités La Bourse - AFP

Les États-Unis re­lancent la ba­taille en­ga­gée il y a près de 20 ans de­vant l’Or­ga­ni­sa­tion mon­diale du com­merce (OMC) contre l’Union eu­ro­péenne pour son refus d’im­por­ter le boeuf amé­ri­cain aux hor­mones.

Ac­cu­sant les Eu­ro­péens de ne pas res­pec­ter les en­ga­ge­ments pris lors d’un com­pro­mis de 2009, les au­to­ri­tés amé­ri­caines me­nacent de ré­ta­blir les droits de douane qu’elles avaient im­po­sés sur dif­fé­rents pro­duits comme le ro­que­fort, la mou­tarde et les truffes, in­dique la re­pré­sen­ta­tion amé­ri­caine au Com­merce ex­té­rieur (USTR).

L’UE doit « rendre des comptes »

« L’ac­tion en­ga­gée au­jourd’hui oblige l’UE à rendre des comptes et consti­tue un pas im­por­tant pour en­cou­ra­ger la Com­mis­sion à re­ve­nir à la table des dis­cus­sions pour ga­ran­tir aux éleveurs amé­ri­cains un ac­cès au mar­ché eu­ro­péen », in­dique l’USTR, qui ouvre une pé­riode de « consul­ta­tions pu­bliques » aux États­Unis qui pour­rait dé­bou­cher sur le « ré­ta­blis­se­ment » de sanctions com­mer­ciales.

Le dif­fé­rend sur le boeuf FI­LIÈRE. Dis­cri­mi­née ?

aux hor­mones me­nace de ra­vi­ver les ten­sions com­mer­ciales entre les ÉtatsU­nis et l’Eu­rope.

Se­lon les Amé­ri­cains, l’ac­cord com­mer­cial trans­at­lan­tique (TTIP) au­rait dû ré­gler cette ques­tion mais le re­tard pris dans les dis­cus­sions oblige à « pas­ser à l’ac­tion ».

Cette que­relle était née en 1988 quand l’Eu­rope avait in­ter­dit l’im­por­ta­tion de viande bo­vine is­sue d’animaux aux­quels ont été ad­mi­nis­trées des hor­mones de crois­sance. En re­pré­sailles et en ac­cord avec une dé­ci­sion de l’OMC, les États­Unis avaient im­po­sé en 1999 des sanctions doua­nières sur cer­tains pro­duits du ter­roir. ■

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.