Un rap­peur pour­sui­vi pour avoir ou­tra­gé po­lice et jus­tice

La Montagne (Vichy) - - Région Faits Divers -

He­nock Cortes, rap­peur au­to­pro­cla­mé de la « Ma­nouche Fa­mi­ly », a été in­ter­pel­lé, hier, à Saint-Eloyles-Mines.

Ha­bi­tué des dé­ra­pages ver­baux, l’ar­tiste de 33 ans a ré­ci­di­vé dans son der­nier clip, pos­té ré­cem­ment sur YouTube. Le mon­tage de quatre mi­nutes al­terne images de ba­garres, de vio­lences com­mises sur des po­li­ciers et de plants de can­na­bis. Le tout as­sor­ti de pa­roles et d’in­jures à l’ave­nant.

« L’oeuvre » a pro­vo­qué la réaction de cer­tains uti­li­sa­teurs, qui ont trans­mis des si­gna­le­ments à la pla­te­forme Pha­ros, char­gée de ré­per­to­rier les crimes et dé­lits dif­fu­sés sur le Web.

In­ter­pel­lé, hier ma­tin, par les po­li­ciers de la sû­re­té dé­par­te­men­tale, le tren­te­naire a été au­di­tion­né toute la jour­née au com­mis­sa­riat cen­tral de Cler­mont­Fer­rand. Sa garde à vue a été le­vée en fin d’après­mi­di.

He­nock Cortes com­pa­raî­tra le 14 juin pro­chain de­vant le tri­bu­nal cor­rec­tion­nel cler­mon­tois. Le par­quet a dé­ci­dé de le pour­suivre pour pro­vo­ca­tion à l’usage et au tra­fic de stu­pé­fiants, dif­fu­sion d’images in­ci­tant à la violence, mais aus­si ou­trages et me­naces de mort contre des corps consti­tués (po­lice et jus­tice). ■

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.