Mi­reille Ma­thieu « bou­le­ver­sée »

La Montagne (Vichy) - - France & Monde Actualités -

Mi­reille Ma­thieu, qui se pro­duit ré­gu­liè­re­ment de­puis 1967 avec les choeurs de l’Ar­mée Rouge, s’est dé­cla­rée « bou­le­ver­sée par cette tra­gé­die qui en­deuille le monde de la mu­sique ». « J’ai énor­mé­ment de cha­grin. Mon coeur, mes pen­sées vont à leurs fa­milles et à la Rus­sie. De­puis plus d’un siècle, ces ma­gni­fiques voix sont un joyau de la Rus­sie. (...) Ces choeurs me por­taient lit­té­ra­le­ment en scène, et au­jourd’hui ces voix d’or montent au ciel pour re­joindre le pa­ra­dis des mu­si­ciens. C’est une im­mense tra­gé­die », a-t-elle dit. « La pre­mière fois que l’En­semble Alexan­drov m’a ac­com­pa­gnée, c’était en 1967, lors de ma pre­mière tournée en Rus­sie. Quelques mois après, en no­vembre, nous nous sommes re­trou­vés sur la scène du Pa­lais des sports à Pa­ris pour plu­sieurs ré­ci­tals », a rap­pe­lé la chan­teuse. « Nous avons fait une grande tournée en Rus­sie en 1987. L’En­semble était alors di­ri­gé par Bo­ris Alexan­drov, le fils de son fon­da­teur. (...) Avec ses mer­veilleux choeurs, Va­lé­ri Kha­li­lov me di­ri­geait de­puis des an­nées sur la place Rouge pour le Fes­ti­val in­ter­na­tio­nal des Mu­siques mi­li­taires. La der­nière fois, c’était en sep­tembre der­nier. (...) L’an pro­chain, nous de­vions cé­lé­brer les dix ans du fes­ti­val. C’était un mu­si­cien hors pair, comme tous les chan­teurs qu’il di­ri­geait », a en­core dit Mi­reille Ma­thieu.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.