Pau­vre­té

La Montagne (Vichy) - - Cinéma -

L’Ami. La fra­ter­ni­té est au coeur du film de Re­naud Fé­ly et Ar­naud Lou­vet où Jé­ré­mie Re­nier tient le rôle in­at­ten­du d’un com­pa­gnon de Fran­çois d’As­sise. L’Ami met en lu­mière un per­son­nage dé­jà dé­peint au grand écran, de Ro­ber­to Ros­se­li­ni (1950) à Li­lia­na Ca­va­ni (1989). Cette fois, pas de « vie de saint » ni même de « bio­pic », mais une oeuvre sobre avec – plu­tôt que sur – Fran­çois d’As­sise (1182­1226), fon­da­teur d’ordre, amou­reux des créa­tures aux­quelles il a consa­cré un cé­lèbre can­tique, chantre joyeux de la pau­vre­té, cam­pé par l’ac­teur ita­lien Elio Ger­ma­no. L’Ami (Fran­çois d’As­sise et ses frères), comme son titre l’in­dique, laisse une large place à un com­pa­gnon du « Po­ve­rel­lo », Elie de Cor­tone (1180­1253), son suc­ces­seur à la tête de la com­mu­nau­té. Jé­ré­mie Re­nier in­carne cet homme de pou­voir à la bio­gra­phie floue, dé­crit comme un prag­ma­tique ayant réus­si à faire ac­cep­ter par le pape une « règle » fran­cis­caine at­té­nuée, que Fran­çois vou­lait plus ra­di­cale dans sa cha­ri­té évan­gé­lique.

Film his­to­rique de Re­naud Fe­ly et Ar­naud Lou­vet (France, 1 h 27).

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.