Brad­ley Wig­gins rac­croche dé­fi­ni­ti­ve­ment le vé­lo

La Montagne (Vichy) - - Sports L'actu Nationale -

Brad­ley Wig­gins, pre­mier Bri­tan­nique lau­réat du Tour de France en 2012 et quin­tuple mé­daillé d’or olym­pique, a an­non­cé hier sa re­traite à l’âge de 36 ans.

« J’ai été as­sez chan­ceux pour (...) réa­li­ser mon rêve d’en­fant de ga­gner ma vie en pra­ti­quant le sport dont je suis tom­bé amou­reux quand j’avais 12 ans », a­t­il écrit sur sa page Fa­ce­book, ac­com­pa­gnée d’une pho­to de ses maillots arc­en­ciel de cham­pion du monde, mé­dailles et autres tro­phées.

« J’ai ren­con­tré mes idoles et cou­ru au­près des meilleurs du­rant 20 ans. J’ai tra­vaillé avec les meilleurs en­traî­neurs et ma­na­gers, en­vers les­quels je se­rai tou­jours re­con­nais­sant pour leur sou­tien », a­t­il pour­sui­vi.

« Wig­go » rac­croche son vé­lo avec un pal­ma­rès étof­fé à la fois sur route et piste. Il est le seul cou­reur à avoir rem­por­té l’or aux Jeux et aux Cham­pion­nats du monde sur les deux sur­faces.

Huit fois mé­daillé aux jeux Olym­piques en cinq édi­tions (5 en or, 1 en ar­gent et 2 en bronze), le na­tif de Gand, en Bel­gique, avait ajou­té de l’or à sa col­lec­tion cet été à Rio en rem­por­tant la pour­suite par équipes.

Il a éga­le­ment por­té le maillot de lea­der des trois Grands tours (France, Es­pagne, Ita­lie) et dé­tient le

re­cord du monde de l’heure (54,526 km le 7 juin 2015 à Londres).

Sa car­rière au­ra culmi­né en 2012 : après son sacre sur le Tour de France, de­ve­nant le pre­mier Bri­tan­nique à triom­pher sur les Champs­Ely­sées, il a en­chaî­né par un em­blé­ma­tique suc­cès olym­pique, chez lui à Londres, dans le contre­la­montre in­di­vi­duel.

« 2012 a été une an­née épous­tou­flante, et a fonc­tion­né comme un mo­teur pour moi. Le cy­clisme m’a tout don­né, et je ne l’au­rais pas fait sans le sou­tien de ma mer­veilleuse femme Cath et de nos for­mi­dables en­fants ».

« 2016 est le bout de la route pour ce cha­pitre. Les en­fants de Kil­burn qui ont ”les pieds sur terre et la tête dans les nuages” ne gagnent pas d’ors olym­piques et le Tour de France ! Main­te­nant, ils le font ». ■

SACRE. Wig­gins, vain­queur du Tour en 2012.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.