Pierre Ba­rouh est par­ti sur les che­mins…

La Montagne (Vichy) - - Jeux -

« Comme nos voix ba da ba da da ba da ba da/Chantent tout bas ba da ba da da ba da ba da… » Pierre Ba­rouh, mort hier à 82 ans, a si­gné les pa­roles de chan­sons fre­don­nées par des gé­né­ra­tions de Fran­çais, mais aus­si oeu­vré à la dé­cou­verte de nou­veaux ta­lents avec son la­bel Sa­ra­vah.

L’au­teur, com­po­si­teur, in­ter­prète et édi­teur a aus­si écrit d’autres pa­roles res­tées dans les mé­moires, comme La bi­cy­clette in­ter­pré­tée par Yves Mon­tand : Il a aus­si écrit pour Fran­çoise Har­dy (Des ronds dans l’eau).

Mais Un homme et une femme, chan­son du cé­lèbre film de Claude Le­louch (1966) dont il est le pa­ro­lier et l’in­ter­prète avec Ni­cole Croi­sille, sur une mu­sique de Fran­cis Lai, reste comme l’un des mo­nu­ments de la car­rière de cet ar­tiste éclec­tique et cu­rieux.

Dé­cou­vreur de ta­lents

« C’est, je crois, la pre­mière fois qu’on uti­li­sait la chan­son comme ça dans le ci­né­ma, qu’on tres­sait de la sorte ces deux modes d’ex­pres­sion po­pu­laire », se sou­ve­nait­il le mois der­nier avec en­core plein de pro­jets à l’es­prit.

Loin de se conten­ter d’écrire des chan­sons – il a en­re­gis­tré une de­mi­dou­zaine d’al­bums sous son nom –, il a éga­le­ment créé en 1966 Sa­ra­vah, son la­bel dé­cou­vreur de ta­lents.

Un la­bel par le­quel sont pas­sés no­tam­ment Jacques Hi­ge­lin, Bri­gitte Fontaine, Jean­Ro­ger Caus­si­mon, Ares­ki Bel­ka­cem, mais éga­le­ment le Bé­ni­no­To­go­lais Al­fred Pa­nou, pré­cur­seur du slam dans le pay­sage hexa­go­nal, le Ga­bo­nais Pierre Ade­ken­gué, aux pré­mices de la world mu­sic, ou en­core le per­cus­sion­niste bré­si­lien Na­na Vas­con­ce­los.

Pierre Ba­rouh a par­ti­ci­pé le 20 no­vembre der­nier au concert or­ga­ni­sé à Pa­ris pour fê­ter les 50 ans du la­bel. ■

PHO­TO AFP

AR­TISTE. Pro­li­fique.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.