L’épi­dé­mie de grippe sé­vit en Au­vergne

La Montagne (Vichy) - - La Une - PHOTO PAS­CAL PROUST

SAN­TÉ. La ré­gion est l’une des plus tou­chées. Les mé­de­cins li­bé­raux lo­caux en­re­gistrent, en moyenne, de quatre à cinq consul­ta­tions par jour pour des soins grip­paux.

AL­LIER. Trois syn­di­cats ap­pellent les gé­né­ra­listes à une grève des gardes à par­tir du 2 jan­vier. Ils exigent une hausse de la ré­mu­né­ra­tion des mé­de­cins ré­gu­la­teurs.

Le vi­rus de la grippe est de re­tour. Il n’était pas at­ten­du si tôt, mais les pro­fes­sion­nels de la san­té au­ver­gnats sont dé­jà sur le pied de guerre.

L’épi­dé­mie an­nuelle de grippe dé­ferle dé­jà sur la France. Et l’Au­vergne fait par­tie des zones les plus tou­chées. Se­lon l’Ir­san (*), l’in­ci­dence heb­do­ma­daire, soit le nombre de nou­veaux cas par se­maine, s’éle­vait la se­maine der­nière en Au­vergne­Rhône­Alpes à 611 cas pour 100.000 per­sonnes.

Puy­de­Dôme. Au CHU de Cler­mont­Fer­rand, on est pas­sé de quinze cas avé­rés lors de la se­maine du 12 dé­cembre à qua­rante et un cas la se­maine sui­vante. Seize cas ont dé­jà été re­cen­sés pour les seuls 26 et 27 dé­cembre der­niers.

Le pro­fes­seur Ou­mane Traoré, chef du ser­vice hy­giène de l’éta­blis­se­ment, ex­plique : « On at­ten­dait l’épi­dé­mie plu­tôt fin jan­vier, comme les an­nées pré­cé­dentes. Mais elle ne nous a pas pris de

court. Nous avons lar­ge­ment dis­tri­bué des masques au per­son­nel et nous nous sommes pré­pa­rés à l’af­flux de pa­tients : cer­taines ac­ti­vi­tés comme des opé­ra­tions non ur­gentes ont été dé­pro­gram­mées pour sou­la­ger le per­son­nel. De plus, le mi­nis­tère de la San­té nous a conseillé de ré­ser­ver deux lits

par ser­vices pour les ma­lades de la grippe, ce que nous fai­sons dans la me­sure du pos­sible ».

Al­lier. « L’épi­dé­mie a dé­bu­té de­puis le dé­but de la se­maine. Les mé­de­cins li­bé­raux lo­caux en­re­gistrent, en moyenne, de 4 à 5 consul­ta­tions par jour pour des soins grip­paux », confirme le doc­teur

Guillaume de Gar­delle, gé­né­ra­liste de Saint­Pour­çain­sur­Sioule.

Une épi­dé­mie qui en­gorge aus­si les hô­pi­taux. « Nous en­re­gis­trons une hausse si­gni­fi­ca­tive des pas­sages liés à la grippe de­puis le dé­but de la se­maine », ex­plique le Dr Gilles Her­nan­dez, des urgences du centre hos­pi­ta­ lier de Mou­lins­Yzeure. Ce qui n’est pas sans consé­quences : « Nous avons un vrai sou­ci avec cer­tains cas de conta­gions entre les pa­tients. Ce­la nous oblige à iso­ler ceux at­teints de la grippe. Nous re­com­man­dons aux pa­tients qui se pré­sentent pour un soin re­le­vant de cette ma­la­die de se la­ver les mains et de se mu­nir d’un masque. »

Can­tal. Même s’il est moins tou­ché, le Can­tal n’est pas épar­gné par l’épi­dé­mie. Dans la se­maine du 19 au 25 dé­cembre, le ré­seau Sen­ti­nelles a re­cen­sé 350 cas de syn­dromes grip­paux pour 100.000 ha­bi­tants, ce qui reste bien en de­çà de la moyenne ré­gio­nale, de 545 cas.

Le sud du dé­par­te­ment est ce­pen­dant un peu moins af­fec­té, avec 250 cas en des­sous d’Aurillac, voire 170 du cô­té de Saint­San­tin­deMaurs et de Mont­mu­rat.

Haute­Loire. Le ré­seau Sen­ti­nelles a re­cen­sé 350 cas de syn­dromes grip­paux pour 100.000 ha­bi­tants. ■

(*) Ins­ti­tut de re­cherche pour la va­lo­ri­sa­tion des don­nées de san­té.

Quatre à cinq consul­ta­tions par jour dans l’Al­lier

IL­LUS­TRA­TION THIER­RY NI­CO­LAS

VI­RUS. Fièvre, toux, cour­ba­tures, fa­tigue… Voi­là les signes de la grippe.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.