Les Bour­bon­nais ex­priment leurs voeux pour 2017

Ils veulent de la so­li­da­ri­té, du tra­vail, du bien­être…

La Montagne (Vichy) - - La Une -

la­mon­tagne.fr

Do­mi­nique de Mou­lins « J’ai­me­rais qu’il y ait un peu plus de sou­rires sur les vi­sages des gens. Qu’ils soient plus sou­riants et fra­ter­nels entre eux tant dans le mi­lieu pro­fes­sion­nel que dans la sphère pri­vée. Et qu’ils se sou­tiennent plus entre eux dans les mau­vais mo­ments, c’est ce qui manque dans notre so­cié­té. »

Jé­rôme de Montluçon « Que la na­ture hu­maine re­vienne comme avant, qu'elle soit plus hon­nête et franche. Qu'on s'en­traide tous et qu'on soit moins in­di­vi­dua­liste. »

Gé­rard de Vi­chy

« La san­té, et que nous puis­sions conti­nuer, dans le vieux Vi­chy, notre en­ga­ge­ment as­so­cia­tif en fa­veur des plus dé­mu­nis. Nous of­frons des goû­ters, des re­pas, des pe­tits voyages en Au­vergne. Il y a beau­coup d'étu­diants dans le centre, mais nous, nous pen­sons à nos aî­nés. »

Gaëlle de Hyds

« Je suis éle­veuse d’ânesses et de ju­ments près de Mont­ma­rault. Et comme tous les éle­veurs, je sou­haite que mon ac­ti­vi­té fonc­tionne tou­jours au­tant en cette nou­velle an­née. Que les ânons et les pou­lains que je vends trouvent des pro­prié­taires gen­tils et cha­leu­reux, qui sau­ront en prendre soin. »

Na­tha­lie de Mou­lins « J’es­père que mon nou­veau pro­jet de vie abou­tisse. Avec mon ma­ri, nous avons dé­ci­dé de tout pla­quer, notre mai­son, nos em­plois pour nous ins­tal­ler au bord de la mer, aux sables d’Olonne. J’es­père que notre pro­jet de dé­mé­na­ge­ment se passe bien. Et que nos en­fants soient heu­reux, qu’ils réa­lisent leurs rêves, comme nous. »

Alain de Do­mé­rat « Je sou­haite qu'il y ait plus d'ac­ti­vi­tés à Montluçon. C'est une ville un peu plate, il y a pas mal de concerts mais qui ne touchent pas un pu­blic large. Il fau­drait dé­ve­lop­per d'autres choses, j'ai­me­rais me pro­me­ner, qu'il y ait des ac­ti­vi­tés lu­diques comme par exemple la course des gar­çons de ca­fé de sep­tembre, c'était bien. »

Phi­lippe de Bour­bon-l'Ar­cham­bault « C'est tris­te­ment ba­nal, mais j'ai­me­rais la paix. Il fau­drait qu'il y ait da­van­tage de sé­ré­ni­té et que l'on fasse preuve de plus de to­lé­rance. Que l'on per­pé­tue toute l'an­née l'es­prit pai­sible de Noël, de par­tage et de fa­mille. »

Oli­vier Mont­lu­çon­nais d'ori­gine

« Je vou­drais être pro­prié­taire d'un bien im­mo­bi­lier. J'ai un bou­lot mais ma concu­bine n'en a pas. J'ai aus­si un autre cré­dit du coup les banques sont fri­leuses. »

Ma­rie de Vi­chy

« J'ai­me­rais que tout se passe bien pour les jeunes, mal­gré la si­tua­tion du pays, qu'ils aient du tra­vail, une ac­ti­vi­té. Sur­tout qu'ils trouvent du tra­vail, c'est le plus im­por­tant. »

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.