Une cin­quan­taine d’em­plois créés en Au­vergne

La Montagne (Vichy) - - Transports -

De­puis deux ans, un nou­veau mar­ché éco­no­mique s’est ou­vert. Avec ses propres règles et leurs consé­quences.

Ge­nèse. Au com­men­ce­ment était la concur­rence. Lors de l’ou­ver­ture du mar­ché, cinq com­pa­gnies ont sai­si leur chance. Oui­bus (fi­liale de la SNCF), Isi­lines (an­cien­ne­ment Eu­ro­lines), Mé­ga­bus (bri­tan­nique), Star­ship­per (fran­çais) et Flix­bus (al­le­mand).

Un an après, en 2016, les lourds in­ves­tis­se­ments né­ces­saires au lan­ce­ment ont fait le mé­nage. Star­ship­per est ra­che­té par Oui­bus en juin et Mé­ga­bus par Flix­bus le 1er juillet.

État des troupes. Ac­tuel­le­ment, le mar­ché se­rait lar­ge­ment do­mi­né par Flix­bus (55 %), sui­vi par Oui­bus (35 %) et Isi­lines (10 %). Se­lon la très of­fi­cielle Ara­fer (Au­to­ri­té de ré­gu­la­tion des ac­ti­vi­tés fer­ro­viaires et rou­tières), les trois en­tre­prises re­pré­sen­te­raient 2.082 em­plois, dont 1.420 créés de­puis la li­bé­ra­li­sa­tion du trans­port en au­to­car (dont une cin­quan­taine en Au­vergne). En 2016, 6,2 mil­lions de Fran­çais ont fait ap­pel à leurs ser­vices (contre 110.000 uti­li­sa­teurs de bus longue dis­tance en 2013). Ils pèsent un chiffre d’af­faires de 83 mil­lions d’eu­ros.

Fonc­tion­ne­ment. Si Flix­bus est lea­der, c’est parce qu’il ne pos­ sède par le moindre vé­hi­cule. Pour faire simple, le lea­der du mar­ché est en fait un simple site In­ter­net. La so­cié­té ne fait que mettre en place les lignes. Ana­lyse du mar­ché, dé­ter­mi­na­tion du tra­jet, du nombre de liai­sons… Mais toute la lo­gis­tique re­vient à des en­tre­prises lo­cales. Par exemple, Flix­bus tra­vaille avec les vé­hi­cules et les chauf­feurs d’AB­lines à Is­soire et Né­not à Beau­mont. De­puis deux ans, les deux par­te­naires ont créé quinze em­plois.

Un fonc­tion­ne­ment que suit éga­le­ment Isi­lines. Mais les trans­por­teurs lo­caux se trouvent à Brive et en Rhône­Alpes, au­cun en Au­vergne. ■

PHO­TO STÉ­PHA­NIE PAR­RA

TRANS­POR­TEURS. La lo­gis­tique est confiée à des en­tre­prises lo­cales.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.