L’agri­cul­ture porte sa voix

La Montagne (Vichy) - - Allier Actualité - Florent Ley­bros

Réunis mar­di chez Lio­nel Du­mont, au Gaec MDL de Cha­ve­non, FNSEA03 et JA03 se sont adres­sés à une quin­zaine de can­di­dats des trois cir­cons­crip­tions de l’Al­lier.

«Il faut don­ner un coup de fouet à l’agri­cul­ture avant qu’elle ne de­vienne comme la si­dé­rur­gie dans le Nord », in­ter­pelle Lio­nel Du­mont, hôte du jour, qui ex­ploite 520 hec­tares de cé­réales et bo­vins en Gaec fa­mi­lial. Il a fait part, mar­di, à la quin­zaine de can­di­dats aux lé­gis­la­tives pré­sents des trois cir­cons­crip­tions, de son désar­roi sur trois dif­fi­cul­tés ma­jeures.

13 me­sures re­mises aux can­di­dats

« Pour res­ter com­pé­ti­tif, il faut dé­jà aug­men­ter les prix. En 1986, on ven­dait notre viande au même ta­rif qu’au­jourd’hui. Les cours n’ont pas bou­gé alors que dans le même temps, on a su­bi une aug­men­ta­tion des charges. On doit éga­le­ment faire face aux pro­blèmes ad­mi­nis­tra­tifs. On at­tend tou­jours nos aides com­pen­sa­trices

d’octobre 2016, à hau­teur de 42.000 € pour mon ex­ploi­ta­tion. Il y a aus­si un pro­blème gé­né­ra­tion­nel, dans la trans­mis­sion. On ne nous donne pas les moyens de nous pré­pa­rer ».

Un exemple qui « est va­lable pour toutes les ex­ploi­ta­tions bour­bon­naises », sur­en­ché­rit Gilles Ca­bart, pré­sident de la FNSEA Al­lier. Ain­si, cette

der­nière et les Jeunes Agri­cul­teurs, re­pré­sen­tés par Flo­rian Ba­ri­chard, ont re­mis treize me­sures aux can­di­dats pré­sents.

Par­mi elles, le lan­ce­ment d’un plan na­tio­nal d’in­ves­tis­se­ment agri­cole (PNIA) sur 2017­2022, pour un mon­tant mi­ni­mum de six mil­liards d’eu­ros. La re­fonte du cadre ré­gle­men­taire des re­la­tions com­mer­ciales (LME),

pour ga­ran­tir une juste ré­par­ti­tion de la va­leur ajou­tée, le cal­cul de la re­traite sur les 25 meilleures an­nées, la mise en place d’une TVA so­ciale, ou en­core la créa­tion d’un ou­til fis­cal mo­derne et souple, pour faire face à tous types d’aléas.

« La nou­velle man­da­ture doit être celle de l’es­poir et de l’am­bi­tion pour l’agri­cul­ture », es­père Gilles Ca­bart. ■

CHA­VE­NON. La pro­fes­sion agri­cole s’est adres­sée mar­di aux can­di­dats aux lé­gis­la­tives.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.