« Le Tour au puy de Dôme, ne rê­vons pas »

La Montagne (Vichy) - - Sports Auvergne - Ra­phaël Ro­chette

Le Conseil dé­par­te­men­tal, par l’in­ter­mé­diaire de son pré­sident, sou­tient à fond la can­di­da­ture du Li­vra­doisFo­rez à l’ac­cueil d’une étape du Tour de France.

Jean­Yves Gout­te­bel a pro­mis d’ap­por­ter le sou­tien né­ces­saire au pro­jet por­té par Jean­Claude Dau­rat et la com­mu­nau­té de com­munes Am­bert­Li­vra­dois­Fo­rez.

« On est prêt à se mettre en quatre »

Il l’a dit ré­cem­ment en confé­rence de presse, lors de la pré­sen­ta­tion de l’ar­ri­vée du Dau­phi­né à Ar­lanc, te­nue à l’hô­tel du Dé­par­te­ment. Un sou­tien dont il a fait part au pa­tron du Tour en per­sonne. « J’ai dit à Ch­ris­tian Prud­homme : “Le Li­vra­dois­Fo­ rez est can­di­dat, c’est dans le Puy­de­Dôme. On est prêt à se mettre en quatre pour fa­ci­li­ter les choses”. »

Quand on évoque le Tour dans la ré­gion, on pense pour­tant spon­ta­né­ment au géant des dômes et à la lé­gende qui s’est écrite sur ses pentes re­dou­tables. Dès la pre­mière as­cen­sion avec la vic­toire du Cam­pio­nis­si­mo, Faus­to Cop­pi, en 1952. Et da­van­tage en­core lors du duel mé­mo­rable que se li­vrèrent An­que­til et Pou­li­dor, le 12 juillet 1964. Un mo­ment d’an­tho­lo­gie du cy­clisme.

C’est avec cette lé­gende que le pa­tron du Tour de­puis 2004 vou­drait re­nouer. En fai­sant re­ve­nir la Grande Boucle au som­met du puy de Dôme. Ch­ris­tian Prud­homme a d’ailleurs re­nou­ve­lé son in­té­rêt pour ce pro­jet, l’été der­nier, lors de l’ar­ri­vée de l’étape du Tour au Lio­ran.

Cette idée, sé­dui­sante sur le pa­pier, n’em­balle pas ce­pen­dant Jean­Yves Gout­te­bel, qui pense qu’elle n’est plus réa­li­sable. « Je me ré­jouis de son in­té­rêt pour le puy de Dôme. Mal­heu­reu­se­ment, je crois qu’il faut être sé­rieux, ne pas rê­ver. »

« Très com­pli­qué »

Se­lon le pré­sident du Dé­par­te­ment, la fai­sa­bi­li­té d’une ar­ri­vée au som­met est ré­duite à peau de cha­grin. « C’est ex­trê­me­ment com­pli­qué, a­t­il dit. La route d’ac­cès au puy de Dôme est re­la­ti­ve­ment étroite. Puisque le train qui a été construit oc­cupe la moi­tié de l’em­prise de la route. C’est un cul­de­sac, évi­dem­ment. Ça pose énor­mé­ment de pro­blèmes. D’un point de vue de la sé­cu­ri­té et de l’en­vi­ron­ne­ment. Parce qu’on est sur un site clas­sé. Donc, qui ne peut ac­cueillir au­tant de spec­ta­teurs qu’on le sou­hai­te­rait. »

Bref, si la ville de Cler­mont pos­tule tou­jours pour un Grand Dé­part, avec for­cé­ment dans ses car­tons un re­tour du Tour sur les pentes du roi de la Chaîne des Puys, JeanYves Gout­te­bel lorgne vers « d’autres sites ». Et sa pré­fé­rence va clai­re­ment au Li­vra­dois­Fo­rez, où « il y au­rait des choses in­té­res­santes à faire. » ■

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.