La­ca­zette - Griez­mann, les in­sé­pa­rables

« Très bons potes » en de­hors du foot, cham­pions d’Eu­rope U19 en 2010, Alexandre La­ca­zette et An­toine Griez­mann sont réunis à Clai­re­fon­taine pour ten­ter de re­lan­cer leur as­so­cia­tion en Bleu.

La Montagne (Vichy) - - Sports L'actu Nationale -

À les voir s’af­fron­ter lors d’une séance de « shoots » au bas­ket, ou dé­am­bu­ler bras des­sus bras des­sous avant de pé­né­trer sur l’un des ter­rains d’en­traî­ne­ment de Clai­re­fon­taine, il fau­drait être aveugle pour ne pas voir leur com­pli­ci­té.

Sur son compte Ins­ta­gram, Griez­mann a même pos­té une pho­to où on le voit échan­ger un re­gard com­plice avec La­ca­zette, le sou­rire en coin avec la lé­gende : « Ah oui hein ! ». Un peu comme un slo­gan de cam­pagne en fa­veur de leur réunion sur le ter­rain.

« Notre re­la­tion re­monte à la ca­té­go­rie U18 (de l’équipe de France) où on pré­pa­rait le cham­pion­nat d’Eu­rope U19, l’an­née d’après. Il m’a dit qu’on s’était vu à une dé­tec­tion (à Lyon) en plus jeune. Mais il n’avait pas la même coupe de che­veux donc je n’ai pu le re­con­naître », a ra­con­té La­ca­zette, tout sou­rire.

Suf­fi­sant pour convaincre Di­

dier Des­champs, si at­ten­tif à l’har­mo­nie de son groupe, d’ali­gner cette paire en at­taque pour les matchs contre le Pa­ra­guay, de­main (21 heures), la Suède (9 juin) et l’An­gle­terre (13 juin) ?

« Oui pour­quoi pas. À par­tir du mo­ment où je prends les deux, ils peuvent être ame­nés à jouer en­semble », a dé­cla­ré le sé­lec­tion­neur des Bleus. Leur der­nière as­so­cia­tion re­monte au

11 octobre 2015 contre le Da­ne­mark (2­1), et n’avait du­ré que... cinq mi­nutes.

« Après, qu’ils s’ap­pré­cient en de­hors, ce­la peut être le cas. Mais si ce n’est pas le cas, ce­la n’em­pêche que l’as­so­cia­tion peut être bonne. Ils font par­tie des at­ta­quants axiaux qui peuvent être ame­nés à jouer, ou en­semble, ou à des mo­ments dif­fé­rents, mais avec des qua­li­tés com­plé­men­taires », a­t­il ajou­té.

En tout cas, « Gri­zi » n’a pas ca­ché son sou­hait d’un ti­cket avec son « très bon ami », en­fin de re­tour en Bleu plus d’un an et de­mi après sa der­nière sé­lec­tion.

« Je pense que ce n’est pas com­pli­qué d’être com­plé­men­taire avec un joueur comme lui. Il est fin tech­ni­que­ment, il a une belle vi­sion, il dis­tri­bue de bons bal­lons. C’est fa­cile de s’adap­ter à An­toine », a ré­pon­du de son cô­té La­ca­zette.

Sur le pa­pier, le duo a en ef­fet de l’al­lure ! La­ca­zette, fer de lance du jo­li par­cours de Lyon en Eu­ro­pa League, a ins­crit cette sai­son 37 buts toutes com­pé­ti­tions confon­dues. En Ligue 1, seul Edin­son Ca­va­ni (35 buts) a fait mieux que ce­lui qui est sur­nom­mé « La Gâ­chette » pour ses qua­li­tés de fi­nis­seur (28).

Griez­mann, à l’image de son po­dium au Bal­lon d’Or 2016, est tout sim­ple­ment consi­dé­ré comme l’un des meilleurs joueurs du monde.

Si ja­mais la dou­blette ve­nait à fonc­tion­ner, Ke­vin Ga­mei­ro, co­équi­pier de Griez­mann à l’At­ le­ti­co mais ab­sent du groupe de 26 de Des­champs, pour­rait être le grand per­dant.

« J’avais sé­lec­tion­né La­ca­zette au mois de sep­tembre mais mal­heu­reu­se­ment il n’avait pas pu ré­pondre puis­qu’il était bles­sé. J’en ai ap­pe­lé un autre, en l’oc­cur­rence Ke­vin Ga­mei­ro qui en a pro­fi­té pour être per­for­mant. C’est à son dé­tri­ment au­jourd’hui », avait dit « DD », lors de l’an­nonce de sa liste.

La « 2G », pour­tant pro­met­teuse à ses dé­buts, pour­rait non seule­ment dis­pa­raître en Bleu mais aus­si chez les « Ro­ji­blan­cos », car La­ca­zette, qui a fait part de son « en­vie de dé­cou­vrir autre chose », pour­rait bien re­joindre l’« At­le­ti ».

Tout dé­pen­dra tou­te­fois si le Tri­bu­nal ar­bi­tral du sport lève ou non au­jourd’hui l’in­ter­dic­tion de re­cru­te­ment des Col­cho­ne­ros im­po­sée par la Fifa à cause d’ir­ré­gu­la­ri­tés consta­tées lors des trans­ferts de joueurs mi­neurs.

A moins que Griez­mann, qui a dé­cla­ré avoir « six » chances sur dix de re­joindre Man­ches­ter Uni­ted la sai­son pro­chaine, ne quitte le club ma­dri­lène avant l’ar­ri­vée de La­ca­zette... ■

Ke­vin Ga­mei­ro, vic­time col­la­té­rale ?

➔ Mon­diaux U20. Après un pre­mier tour très fa­cile, l’équipe de France lance vrai­ment son Mon­dial au­jourd’hui (13 heures), en 8es de fi­nale contre l’Ita­lie, un ad­ver­saire qu’elle avait do­mi­né l’été der­nier en fi­nale de l’Eu­ro U19.

DUO. L’en­tente entre La­ca­zette et Griez­mann hors du ter­rain se­ra-t-elle au ren­dez-vous sur la pe­louse de Rennes, face au Pa­ra­guay, de­main ?

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.