200 cou­reurs at­ten­dus à Yzeure

La Montagne (Vichy) - - Sports Auvergne - Ke­vin Las­tique ke­vin.las­tique@cen­tre­france.com

Cou­rir pour le plai­sir. C’est la rai­son d’être du Souffle du Ples­sis, or­ga­ni­sé ce soir. À Yzeure, les cou­reurs du di­manche cô­toient les ath­lètes ve­nus per­for­mer. Ils de­vraient être en­vi­ron 200 au ren­dez-vous.

Ou­vert à tous, pe­tits et grands, cou­reurs oc­ca­sion­nels ou en quête d’un chro­no : le Souffle du Ples­sis re­vient ce soir, dans le quar­tier yzeu­rien du même nom.

Cinq dis­tances au pro­gramme

Une 23e édi­tion qui fait dans le clas­sique. Pas de sur­prise, en ef­fet, du cô­té de l’or­ga­ni­sa­tion, as­su­rée par le ser­vice So­li­da­ri­té de la ville d’Yzeure en col­la­bo­ra­tion avec le ser­vice des Sports, les Ser­vices tech­niques, le club lo­cal de l’Ea­mya et l’as­so­cia­tion Coup de Pouce. Le par­cours tra­di­tion­nel de la ma­ni­fes­ta­tion, avec dé­part et ar­ri­vée sur la plaine de jeux des Ples­sis et le tour du plan d’eau des Ozières (pour le cir­cuit le plus long) étant conser­vé.

Cinq dis­tances, pour

tous les âges, se­ront au me­nu, ce soir dès 18 h 30 (lire par ailleurs). Les plus jeunes ou­vri­ront le bal sur un pe­tit par­cours de 450 mètres. Puis les dis­tances s’al­lon­ge­ront jus­qu’au grand ren­dez­vous de la soi­rée et ses 6.500 mètres.

L’an pas­sé, c’est le jeune cou­reur de l’Ea­mya, Ré­mi Ray­mond, qui avait do­mi­né la course prin­ci­pale, en 21’24”. Ab­sent cette an­née, il ne dé­fen­dra donc pas son titre, mais son ca­ma­rade de club, Alexandre

Mal­le­ret, 3e en 2016, ten­te­ra de prendre la re­lève.

Chez les filles, éga­le­ment, les membres de l’Ea­mya, Pris­ca Bour­ron et Sé­ve­rine Du­dun en tête, de­vraient trus­ter les pre­

mières places et ten­ter de suc­cé­der à Ca­the­rine Coste, elle aus­si li­cen­ciée au club de l’ag­glo. À moins que les ins­crip­tions de der­nière minute ne viennent bou­le­ver­ser la hié­rar­chie. ■

PHO­TO D’AR­CHIVES FRAN­ÇOIS-XA­VIER GUTTON

EN 2016. Le cou­reur de l’Ea­mya, Ré­mi Ray­mond (à droite) avait contrô­lé ses ad­ver­saires pour s’ad­ju­ger la vic­toire l’an­née der­nière. Mais il ne se­ra pas de la par­tie, ce soir, pour dé­fendre son titre.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.