« Le Pe­tit Prince » aux en­chères

La Montagne (Vichy) - - Actualité - AFP

Des des­sins pré­pa­ra­toires au Pe­tit Prince, des aqua­relles et des lettres. Plu­sieurs do­cu­ments très rares du cé­lèbre écri­vain-avia­teur An­toine de Saint-Exu­pé­ry ont été pré­sen­tés à Tou­louse avant une vente aux en­chères le 14 juin à Pa­ris.

Les des­sins et les lettres ap­par­te­naient au fils d’un col­lec­tion­neur de la ré­gion tou­lou­saine, qui les avait ache­tés lors d’en­chères à Pa­ris en 1976. Ils étaient au­pa­ra­vant entre les mains de la journaliste amé­ri­caine Syl­via Ha­mil­ton, l’« amie de coeur » de l’écri­vain.

« An­toine de Saint­Exu­pé­ry avait une at­tache his­to­rique avec Tou­louse et l’Aé­ro­pos­tale », in­dique Jean­Louis Ve­do­va­to, re­pré­sen­tant tou­lou­sain de la mai­son de vente aux en­chères Art­cu­rial. « Ces oeuvres n’avaient pas été dé­voi­lées au pu­blic de­puis

les an­nées 1970 ». Après le Mu­sée du Vieux Tou­louse, elles se­ront de nou­veau ex­po­sées à Pa­ris la se­maine pro­chaine.

Aqua­relles

Les pièces les plus chères sont deux aqua­relles « qui ont ser­vi pour l’illus­tra­tion » du pe­tit Prince, sou­ligne Guillaume Ro­ma­neix, spé­cia­liste livres et

ma­nus­crits chez Art­cu­rial. Elles sont es­ti­mées entre 92.000 et 140.000 eu­ros.

Livre culte, Le Pe­tit Prince a été tra­duit en 270 langues et ven­du à plus de 145 mil­lions d’exem­plaires à tra­vers le monde. Il a été ré­di­gé aux Etats­Unis pen­dant l’exil de l’écri­vain en 1942 et pu­blié pour la pre­mière fois à New York en 1943. ■

REN­DEZ-VOUS. Le 14 juin à Pa­ris pour la vente.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.