A por­tée de main

La Montagne (Vichy) - - La Une -

FI­NALE DU TOP 14. L’ASM Cler­mont Au­vergne dé­fie, ce soir (20 h 45), le RC Tou­lon, pour ob­te­nir un deuxième titre de cham­pion de France, après ce­lui de 2010, trois se­maines après sa fi­nale de coupe d’Eu­rope contre les Sa­ra­cens.

JAUNE ET BLEU. Les res­pon­sables des clubs ama­teurs du rug­by au­ver­gnat sont una­nimes : leur équipe est la plus com­plète. Ils misent sur son jeu en mou­ve­ment pour l’em­por­ter au Stade de France.

À l'ap­proche de la fi­nale de Top 14 de l'ASM Cler­mont Au­vergne, ce soir contre Tou­lon, nous avons in­ter­ro­gé les clubs ama­teurs de la ré­gion. S'ils s'af­frontent sur le pré, chaque di­manche après-mi­di, quand il s'agit de par­ler des "jaune et bleu", le monde de l'ova­lie au­ver­gnat se met d'ac­cord : il faut pous­ser der­rière l'ASM !

PHO­TO FRAN­CIS COMPAGNONI

Xa­vier TOURNILHAC BRIOUDE (43) Pré­sident du SCB club de rug­by de Brioude

Pour le rug­by au­ver­gnat c’est tou­jours bien d’avoir un club fi­na­liste. On connaît l’his­toire de l’ASM… On sou­haite qu’elle gagne, ce soir ! La de­mi-fi­nale a mon­tré une ca­pa­ci­té phy­sique et tech­nique sa­tis­fai­sante. Il y a eu l’ap­pa­ri­tion de nou­veaux joueurs qui ont don­né sa­tis­fac­tion. C’est peut-être à eux d’écrire une nou­velle page de l’his­toire de l’ASM… Quoi qu’il en soit, c’est tou­jours bé­né­fique. On le voit bien, à l’école de rug­by, l’ASM reste le club phare.

Il fau­dra re­le­ver le dé­fi phy­sique. On est bien or­ga­ni­sé en touche, on a la meilleure mê­lée du cham­pion­nat, la meilleure char­nière avec Par­ra et Lo­pez. Le jeu de l’ASM est bien hui­lé. Le seul sou­ci, c’est en deuxième ligne. S’il y a une bles­sure, on a per­sonne sur le banc. Après, Tou­lon, c’est les rois de l’in­tox ! On ne sait pas qui se­ra sur la feuille de match. Ça reste une fi­nale. Le RCT en a per­du aus­si. La pres­sion est là mais les jeunes de l’ASM, ils s’en foutent. Azé­ma est un type bien et la jeu­nesse l’em­por­te­ra !

Fré­dé­ric DELCROS SAINT-FLOUR (15) Pré­sident du Rug­by club de Saint-Flour

Si l’ASM joue avec la même en­vie, à la même ca­dence que lors de ces der­niers matches, je pense qu’elle ga­gne­ra le match. A Tou­lon, il y a de la puis­sance, de la force, de la ru­go­si­té, c’est cos­taud sur les bases. Il fau­dra ré­sis­ter au com­bat que vont im­po­ser les Tou­lon­nais. Bien sûr, sur le pa­pier, on voit le titre pour l’ASM mais, en fi­nale, le pa­pier, c’est du bla-bla. Tou­lon a eu une sai­son de merde mais ils sont chan­ceux en fin de par­cours, je pense au drop contre la Ro­chelle. Alors, at­ten­tion, ce ne se­ra pas fa­cile pour l’ASM et moi, je reste sur un 50-50. Jeanc-Luc PETETIN MONTLUÇON (03) Pré­sident du RC Vaux

Claude POJOLAT ISSOIRE (63) Pré­sident de l’USI Rug­by Pour moi, cette place en fi­nale est une juste ré­com­pense par rap­port au tra­vail sur la for­ma­tion me­née par l’ASM. Le club pro­duit le plus de jeu, a de l’élan, de la fraî­cheur. C’est plai­sant à voir jouer. Sur les deux de­mi-fi­nales de Top 14, c’est l’ASM qui a pro­duit le plus de jeu. Et je le dis sans chau­vi­nisme au­cun. Le tra­vail de fond, ce jeu en mou­ve­ment, la po­li­tique me­née par le club de­puis des an­nées... C’est très sa­tis­fai­sant. C’est im­por­tant pour notre rug­by na­tio­nal. Comme toute fi­nale les deux équipes ne sont pas là par ha­sard. J’es­père que le jeu va l’em­por­ter. Je sou­haite donc bien évi­dem­ment une vic­toire de l’ASM pour notre rug­by ré­gio­nal et na­tio­nal.

On a l’im­pres­sion que ça sent plu­tôt bon. Quand on re­garde les der­niers matches, c’est énorme cette di­men­sion phy­sique et stra­té­gique. Et ce qui man­quait les der­nières an­nées, le men­tal, là on a l’im­pres­sion qu’il y a vrai­ment une forme de sé­ré­ni­té. Main­te­nant, il n’y a plus un lea­der mais des lea­ders. On l’a vu face au Ra­cing et même contre Tou­lon, il y a un ni­veau d’écart. Je pense que les Tou­lon­nais vont ex­plo­ser phy­si­que­ment.

An­nick HAYRAUD ROMAGNAT (63)

Ma­na­ger de l’AS Romagnat Rug­by Fé­mi­nin

William MASSEBOEUF COURNON (63) Di­rec­teur spor­tif du R3CA Je trouve que ce que l’ASM a dé­mon­tré en de­mi face au Ra­cing, dans les phases de ruck, dans l’in­ten­si­té, s’ils ar­rivent à re­pro­duire ça, ce se­ra très bien. Ce que j’ai peur, c’est dans les phases de com­bat, car nous n’al­lons jouer qu’avec deux deuxièmes lignes, avec Itur­ria et Je­dra­siak, et donc on manque un peu d’in­ten­si­té. La clef, je pense que c’est de re­pro­duire cette in­ten­si­té et d’être propre sur les zones de dé­blayage. Notre force, c’est la ra­pi­di­té, mais si Tou­lon com­mence à mettre les mains sur les bal­lons, ce se­ra dur. Mais je suis as­sez confiant, l’ASM dé­gage cette an­née un sen­ti­ment de ma­tu­ri­té.

Je suis comme tout le monde, je me dis pour­vu que ça ne se re­pro­duise pas et qu’on la gagne, celle-là. En tout cas, au club, on se­ra à fond der­rière eux. Je les ai trou­vés très bien cette an­née. Sur la sai­son, y’a rien à dire, à part un pe­tit faux pas. En fi­nale, ça risque de se jouer sur l’ar­bi­trage. Car Tou­lon, sur les bal­lons au sol, ils n’ar­rêtent pas de tri­cher. Ça va se jouer à des pe­tits dé­tails. Le seul sou­ci, c’est le banc en deuxième ligne. À part ça, les jeunes ont prou­vé qu’ils avaient du ré­pon­dant, du ca­rac­tère.

Aqui­li­no ALCAIDE GERZAT (63) Pré­sident du club de Gerzat

Je pense qu’ils vont ga­gner. Leur der­nière fi­nale, en coupe d’Eu­rope, ils ne l’ont pas per­due, c’est les Sa­ra­cens qui l’ont ga­gnée. Et on a vu, sa­me­di der­nier en de­mi-fi­nale contre le Ra­cing, la sé­ré­ni­té dans leur jeu. Je pense donc qu’ils vont maî­tri­ser la ren­contre contre Tou­lon, qui a un jeu beau­coup plus res­tric­tif. Si l’ASM est au ren­dez-vous dans le com­bat, ça va le faire ! Marc GAUDOT MOULINS (03) Co-pré­sident du FC Moulins

Jus­qu’à pré­sent, on peut être content de leur par­cours. Pour le rug­by au­ver­gnat, un titre, ce se­rait la ce­rise sur le gâ­teau. Après 2010, on avait eu une vague d’ins­crip­tions après le titre. Ça a une in­fluence im­mé­diate pour les écoles de rug­by. J’es­père que ça fi­ni­ra bien. Le titre, on l’es­père tous. Ça se joue­ra à pas grand-chose, on l’a vu dans le match entre Tou­lon et La Ro­chelle. Tou­lon, on sait ce qu’ils valent sur les matches cou­pe­rets. Pa­trick DURIF PONT-DU-CH­TEAU (63) Pré­sident du Rug­by Club Cas­tel­pon­tin

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.