Cli­mat trop co­ol !

La Montagne (Vichy) - - 7 Jours En Politique -

Le pré­sident Ma­cron a sé­duit le Wa­shing­ton Post par sa fa­çon de condam­ner le re­trait des États-Unis de l’ac­cord de Pa­ris. « Éton­nante bor­dée de Ma­cron », écrit-il. Il dé­crypte : sa dé­cla­ra­tion en an­glais avec un « Make our pla­net great again », fai­sant écho au « Make Ame­ri­ca great again » de Trump, « c’est un coup de maître ». « Il sa­vait qu’elle al­lait pas­ser en boucle aux États-Unis, met­tant Trump sous pres­sion de son opi­nion pu­blique par son ar­gu­men­ta­tion sur la sé­cu­ri­té na­tio­nale, la pous­sée mi­gra­toire. » « Ça vous dit quelque chose ? Une rhé­to­rique à la Le Pen mais aus­si à la Trump ! », ana­lyse le Post qui constate : « Trump est un al­lié mais il n’est plus au som­met de la liste. » « C’est la fin du siècle amé­ri­cain », ap­prouve le ro­main La Re­pub­bli­ca, en ré­fé­rence à l’en­trée en guerre, en 1917, des États-Unis sur le sol eu­ro­péen. Et pour le mi­la­nais Cor­riere del­la Se­ra ,il ne fait pas de doute que « le lea­der eu­ro­péen le plus per­cu­tant, le plus en­tre­pre­nant contre Trump a été Ma­cron ». Il fait la Une du néer­lan­dais de Volks­krant qui a failli tom­ber de sa chaise : « Ma­cron s’adresse à Trump, en an­glais (pas en sa­cro-saint fran­çais), : “Il n’y a pas de plan B”. » L’im­pact de la vi­déo est co­los­sal (troi­sième su­jet le plus consul­té pour le por­tu­gais Pú­bli­co). Elle a été re­prise en an­glais par les grands titres eu­ro­péens qui se sont de ce fait dis­pen­sés de com­men­taires su­per­fé­ta­toires. Alors, on fris­sonne lorsque le ma­dri­lène El País écrit dans un pa­pier sur la France : après avoir été bro­car­dée, « elle re­de­vient en vogue. C’est co­ol ». Une « mo­vi­da » fran­çaise ? Trop co­ol…

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.