Le PSG échoue sur le fil en fi­nale

Le PSG s’est in­cli­né hier en fi­nale de la Ligue des cham­pions de hand­ball contre Skopje (23-24), re­pous­sant en­core le cou­ron­ne­ment eu­ro­péen fixé comme ob­jec­tif de­puis l’ar­ri­vée des Qa­ta­ris à la tête du club.

La Montagne (Vichy) - - Sports L'actu Nationale -

Al’is­sue d’un match ser­ré du­rant le­quel les Pa­ri­siens, en tête à la mi­temps (12­11), ont le plus souvent cou­ru après le score, les Ma­cé­do­niens l’ont em­por­té au buz­zer, comme la veille en de­mi­fi­nale contre Bar­ce­lone (26­25).

Après la dé­faite en de­mi­fi­nale l’an der­nier, le cham­pion de France s’est en­core un peu rap­pro­ché du Graal, sans par­ve­nir à le tou­cher. Mais force est de consta­ter que de­puis l’ar­ri­vée des in­ves­tis­seurs du Qa­tar en 2011, la sec­tion hand­ball du PSG, Pe­tit Pou­cet à cô­té du foot­ball, a bien pro­fi­té de l’élan du club et de son dé­sir d’im­po­ser « la marque PSG » sur les stades et dans les salles d’Eu­rope.

Avec un bud­get de 17,4 mil­lions d’eu­ros, le PSG est dé­sor­mais le plus riche club de hand­ball d’Eu­rope, ce qui per­met à

la fois d’at­ti­rer les meilleurs joueurs du monde et de dé­ve­lop­per un centre de for­ma­tion per­for­mant.

L’os­sa­ture des « Ex­perts »

Sept joueurs pré­sents hier à Co­logne ont été sa­crés cham­pions du monde en jan­vier à Pa­ris avec les « Ex­perts » de l’équipe de France. Par­mi eux,

les monstres sa­crés Ni­ko­la Ka­ra­ba­tic, Da­niel Nar­cisse, Luc Aba­lo et le lé­gen­daire gar­dien Thier­ry Omeyer, dé­ci­sif en de­mi­fi­nale mais qui n’a rien pu contre le der­nier tir ma­cé­do­nien en fi­nale. Par­tis à l’étran­ger au dé­but de la dé­cen­nie, ces grands joueurs sont re­ve­nus en France où le PSG s’est don­né les

moyens de les re­te­nir. Ka­ra­ba­tic, le meilleur joueur du monde, a ain­si tou­ché 1,1 mil­lion d’eu­ros en 2016, hors contrats pu­bli­ci­taires, se­lon le site hand­news.fr.

Autre pi­lier du PSG de­puis 2012 : le cham­pion olym­pique da­nois Mik­kel Han­sen, élu meilleur joueur du monde en 2015.

Le re­cru­te­ment en dé­but de sai­son du ca­pi­taine de l’équipe d’Al­le­magne Uwe Gen­shei­mer, un ai­lier de classe mon­diale, a éga­le­ment fait fran­chir un pa­lier au club pa­ri­sien.

« Gen­shei­mer est la rai­son pour la­quelle le PSG est beau­coup plus fort que la sai­son der­nière », n’hé­si­tait pas à dire ré­cem­ment Da­niel Cons­tan­ti­ni, l’ex­coach de l’équipe de France double cham­pionne du monde.

Pour en­traî­ner cette équipe de stars, le PSG a en­ga­gé en 2015 Zvo­ni­mir Ser­da­ru­sic, né you­go­slave puis na­tu­ra­li­sé al­le­mand. En­traî­neur my­thique, il a di­ri­gé Kiel, le géant de la Bun­des­li­ga, pen­dant quinze ans. Il y a no­tam­ment rem­por­té la Ligue des cham­pions 2007 avec Ni­ko­la Ka­ra­ba­tic et Thier­ry Omeyer comme joueurs.

PIÉGÉS. Les Pa­ri­siens, mal­gré quelques ful­gu­rances de Luc Aba­lo, ont été pris par la dé­fense agres­sive de Skopje.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.